Belle-île-en-Mer, paradis Breton

Love Un week-end à Belle-Île-en-Mer: mes impressions

Belle-Île-en-Mer est la plus grande des îles de Bretagne. Située dans le golfe du Gascogne dans le département du Morbihan, c’est un petit coin de paradis qui s’offre à vous lorsque vous débarquez à Palais. Car oui, venir à Belle-Île lorsqu’on vient de Paris, ça se mérite! Après un trajet en train jusqu’à la gare d’Auray puis un bus jusque Quiberon, vous finirez par le meilleur moment du trajet: le ferry jusqu’à Belle-Île. Comptez environ 4h quand tout s’enchaîne bien! Une fois arrivée, s’ouvre alors la parenthèse d’un long week-end plein de douceur: le port, le cri des mouettes, l’iode de la mer qui vous enivre, les délicieux plats de poissons et surtout le chant mélodieux des oiseaux qui vous réveillent le matin! Belle-Île ne peut que plaire à tout le monde: aux plus festifs ( je vous lance le défi d’affronter leurs pirates), aux amoureux de la nature, mais aussi aux plus sportifs d’entre nous! Belle-Île a cette particularité de vous dépayser en quelques jours et de vous laisser dans un tel sentiment de repos et de bien-être que vos collègues auront l’impression que vous êtes parti dix jours! Vous l’aurez compris, je ne suis pas seulement tombée amoureuse d’un Breton mais également de sa région!
IMG_0990
Arrivée à Belle-Île en Mer en ferry!

 

cropped-balon-3.png

Que faire à Belle-Île?

Aller voir le coucher de soleil sur le port de Sauzon

IMG_0932
Port de Sauzon, Belle-Île-en-Mer

Affronter les tempêtes à la pointe des Poulains

IMG_0924
Pointe des Poulains – Belle-Île-en-Mer
IMG_1794.jpg
Pointe des Poulains – Belle-Île-en-Mer

Se baigner aux Grands Sables

IMG_0942
Les Grands Sables – Belle-Île-en-Mer

Faire le tour de l’île en vélo et admirer les paysages

IMG_0914
Balade en vélo, Belle-Île-en-Mer
IMG_0957
Balade en vélo, Belle-Île-en-Mer
IMG_0929
Balade en vélo, Belle-Île-en-Mer

logo 13

Mes bonnes adresses

Resto

Où manger?

Roz Avel
Adresse: rue du lieutenant Riou
Situé près du port de Sauzon, dans une petite rue étroite, c’est un des meilleurs restaurants de Belle-Île, si ce n’est le meilleur: service impeccable, conseils sincères et avisés, large choix de belles bouteilles de vin, plats recherchés et goûtus. L’été, demandez à profiter de la terrasse, un peu sur-élevée, calme et très cosy. En bref, un immanquable à Belle-Île mais surtout une adresse qui nous épate à chaque passage et ne nous déçoit jamais!
IMG_0964
Roz Avel, Belle-Île-en-Mer

 

party

Où prendre un verre?

Le Café Clara
Adresse: Port Goulphar
Le café Clara est avant tout un hôtel / Spa qui propose également des services de restauration et un service bar. La terrasse est superbe et offre une vue incroyable sur le port Goulphar. Les cocktails sont très bons, mais un peu chers (comptez 15% plus cher qu’à Paris).
IMG_1350
Vue depuis le Café Clara, Belle-Île-en-Mer
Marie Galante
Adresse: Hôtel restaurant le Grand Large, port Goulphar
De même, la Marie Galante est un hôtel restaurant (très très bon restaurant apparemment mais pas encore testé)! Il bénéficie d’une superbe terrasse donnant sur le port! La vue est époustouflante! Les prix des verres sont un peu moins chers qu’au Café Clara et ils vous servent aussi des petits amuse-bouches délicieux! Une bonne adresse!
IMG_0977
Vue depuis le Marie-Galante, Belle-Île-en-Mer

 

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

Marseille, le chant des cigales

LoveUn week-end à Marseille: mes impressions

 

Les médias dépeignent souvent une image assez négative de Marseille: violence, logements insalubres, chômage….et pourtant! Il y a maintenant deux ans, j’ai eu l’occasion d’aller visiter la cité phocéenne pour rendre visite à mon meilleur ami d’enfance, terminant ses études dans le Sud de la France! Et pour être honnête, quelle belle surprise! Marseille m’a enchanté! Marseille, c’est la ville des calanques, des terrasses au soleil, des petits pêcheurs sur le vieux port. Marseille, c’est sa délicieuse cuisine méditerranéenne, ses criques aux eaux turquoises, ses balades en bateaux! Mais Marseille n’enchantera pas seulement les amoureux de la nature! Les passionnés de culture sont aussi les bienvenues: c’est en effet l’occasion de visiter le MuCEM, musée de la civilisation et de la Méditerranée construit en 2013, mais aussi des quartiers très hétéroclites: le panier et ses fresques, le quartier d’Endoume et le Vallon des Auffes, Notre Dame de la Garde et sa vue magnifique sur le port. A Marseille, la vie est douce et agréable. Enfin, pour ceux qui ne sont pas encore entièrement convaincus, Marseille, est à seulement 3h de Paris en TGV et 1h20 de Lyon! Encore un doute? Je vous laisse découvrir mon article et surtout mes meilleures adresses!
DSC_8007
Vallon des Auffes, Marseille

 

cropped-balon-3.png

Que faire à Marseille?

Le vieux port de Marseille

Le vieux port est un des spots les plus connus de Marseille, on y vient pour s’y balader, manger une glace ou encore voir les pêcheurs revenir de leur pêche! C’est aussi un endroit très agréable pour venir voir le coucher de soleil! A partir de là, vous pouvez également aller vous balader vers le quartier du panier. Enfin, sachez que c’est aussi le lieu de départ pour aller au château d’IF ou à l’archipel du Frioul.
DSC_7936
Le vieux port, Marseille
DSC_7941
Le vieux port, Marseille

Le quartier du panier

Le plus vieux quartier de Marseille! Pour y aller, il suffit de se diriger vers l’hôtel continental et de tourner directement vers la gauche. A partir de là, vous pouvez vous balader dans le quartier du panier et flâner dans les petites ruelles. Il y a de nombreuses fresques, petits restaurants, et boutiques à voir!

Le château d’If

Vous avez sûrement déjà entendu parler du Château d’IF, rendu si célèbre par le Comte de Monte-Cristo, d’Alexandre Dumas. Site le plus visité de Marseille, il fut construit au 16ème siècle sous Françoise Ier et servi pendant près de 400 de prison. D’ailleurs pour la petite anecdote, les prisonniers pouvaient payer une certaine somme pour bénéficier de « meilleures » cellules. 3 500 protestants y furent emprisonner.
Prix de la visite: 5,5€
DSC_8141
Vue depuis le château d’If, Marseille
DSC_8136
Le château d’If, Marseille

La basilique Notre Dame de la Garde

Impossible de louper la basilique Notre Dame de la Garde en venant à Marseille! Construite en 1853 et surnommée « la Bonne Mère », elle est un symbole pour tous les habitants de la ville! Pour y accéder, il suffit de monter la colline par bus, voiture ou à pieds (pour les plus courageux) depuis le vieux port. Pour information, la visite est gratuite. Il y a souvent beaucoup de touristes dans les environs, mais sa localisation idéale sur la colline vous offre une vue panoramique incroyable sur Marseille! Pour les amoureux de photographie, c’est un spot idéal!
DSC_7952
Notre Dame de la Garde, Marseille

 

Le MuCEUM et le fort Saint-Jean

Construit en 2013, le MuCEUM est le musée de la civilisation et de la Méditerranée de Marseille. Impossible de passer ici sans venir le voir: l’extérieur vaut autant le coup d’œil que les magnifiques collections qui y sont exposées (celle permanente est d’ailleurs gratuite). L’architecture externe est remarquable de par sa dentelle en béton qui offre un jeu de lumières assez exceptionnel en particulier pendant le levée et le coucher de soleil.  Les trois sites qui le composent sont reliés par des passerelles et offrent une vue sublime sur le port, la basilique Notre Dame de la Garde et le palais du Pharo. Enfin pour les plus curieux, de nombreuses conférences sont organisées autour des grandes questions de société! N’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site ici!
DSC_8015
Le MuCEUM, Marseille
DSC_8029
Le MuCEUM, Marseille

Le quartier d’Endoume et le Vallon des Auffes

Le Vallon des Auffes est pour moi l’un des plus beaux petits ports de Marseille. A l’époque, de nombreux fabricants de cordage y étaient installés! Vous pouvez vous balader aux alentours du Viaduc et même vous baigner après être passé en dessous! Pour ceux qui veulent profiter de la vue plus longtemps, il y a un petit restaurant de poissons qui propose d’excellents plats juste en face (je vous partage l’adresse en fin d’articles)!
DSC_8013
Le Vallon des Auffes, Marseille

Les calanques de Sugiton

On ne peut venir à Marseille sans venir visiter les calanques et se baigner dans ses superbes eaux turquoises! En arrivant, vous aurez le choix entre plusieurs spots (calanques de Port Miou, de Port Pin, en Vau, de Sormiou, etc…). Pour ma part, mon ami m’a conseillé de visiter celle de Sugiton et je n’ai pas été déçue! Composée de deux criques, chacune avec une petite plage de galets, c’est l’occasion de poser sa serviette et d’aller y faire un plongeon! Pour y accéder, il faut suivre une petite route en lacets depuis le col de la Gineste! Pensez bien à prendre de l’eau!
DSC_8051
Les calanques de Sugiton, Marseille
DSC_8040
Les calanques de Sugiton, Marseille
DSC_8070
Les calanques de Sugiton, Marseille
DSC_8105
Les calanques de Sugiton, Marseille

 

logo 13

Mes bonnes adresses

RestoOù manger?

Chez Jeannot 
Adresse: 129 rue du Vallon des Auffes
C’est en me baladant dans le quartier du Vallon des Auffes, qu’une petite faim a soudainement pointé le bout de son nez! Un peu par hasard, je me suis décidée à m’arrêter dans ce petite restaurant offrant une vue sublime sur le Vallon. A la base, ce restaurant est assez connu pour ses pizzas mais les températures étant très hautes, j’ai plutôt opté pour un petit plat de poissons grillés: rien à dire tout était très bon et très frais, le tout servi dans des quantités généreuses! Les serveurs sont très sympas et les prix vraiment raisonnables! Un dernier petit conseil: n’hésitez pas à passer par la fourchette: les réductions sont vraiment intéressantes le midi!

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

Un week-end à Etretat

Love

Un week-end à Etretat: mes impressions

Les terrasses au soleil, les oiseaux qui chantent, les jours qui rallongent… Et oui, c’est l’été qui arrive et cela me donne de plus en plus envie de quitter Paris et d’aller vagabonder dans nos belles régions / villages français! Car oui, quand on y pense, pas vraiment besoin de partir à l’autre bout du monde pour être dépaysée! Première destination de l’été sur ma liste: Etretat. Gardant de très bons souvenirs de mon passage à Deauville et à Honfleur il y a maintenant plusieurs années, j’avais également beaucoup entendu parler de ce petit village Normand, bien connu pour ses falaises que nombreux d’entre nous ont eu l’occasion de découvrir grâce aux peintures de Monet! Plutôt discret l’hiver, Etretat se réveille au printemps et se fait plus vivace, enjouée. C’est d’ailleurs selon moi la meilleure période pour y aller: les touristes se faisant vraiment nombreux l’été! 2 jours suffisent pour visiter Etretat. Dans cet article, je vous propose de découvrir de jolies balades et vous partage une fois de plus mes meilleures adresses!
Etretat 6
Coucher de soleil sur la plage, Etretat

 

cropped-balon-3.png

Que faire à Etretat?

La balade sur le chemin des douaniers – Vers le golf

Une fois arrivée sur la plage de galets , deux balades s’offrent à vous. La première à votre gauche est la promenade sur le chemin des douaniers. En 5/ 10 minutes, vous arrivez directement en haut de la falaise et pouvez admirer une vue magnifique sur la mer.
Etretat 4
Chemin des douaniers, Etretat
Etretat 3
Chemin des douaniers, Etretat
Etretat 2
Chemin des douaniers, Etretat

La balade vers la chapelle de Notre Dame de La Garde

De l’autre côté, à votre droite, vous pouvez monter en 10/15 minutes tout en haut de la falaise vers la chapelle Notre Dame de la Garde. Vous avez une vue plus dégagée sur les fameuses falaises (celles que l’on voit sur les cartes postales) et surtout moins de monde (sûrement dues aux nombreuses marches ;)). Les deux balades se valent, même si j’ai tout de même eu un petit coup de cœur pour la deuxième!
Etretat 8
Balade vers la chapelle, Etretat

 

logo 13

Mes bonnes adresses

Resto

Où manger?

Le Clos Lupin
Adresse: 22 rue Alphonse Karr
Excellent petit restaurant semi-gastro. Poissons très frais, plats savoureux et délicats. Un bon repère pour les fans de poissons et surtout un excellent rapport qualité prix. Comptez 80 euros à deux pour entrée / plat / dessert + vin!
Le Romain d’Etretat
Adresse: 1 rue Georges Brudeau
Sans grande prétention, ce petit restaurant propose des pizzerias et autres plats italiens. Rien d’exceptionnel (quand même une attention particulière pour leur tiramisu! ;)), mais une bonne occasion pour aller grignoter un morceau en face de la mer à un prix raisonnable (comptez 12 euros la pizza).
La Flotille
Adresse: 22 rue Alphonse Karr
Si vous souhaitez manger une moule frite à Etretat, c’est ici qu’il faut venir. Le restaurant propose plusieurs revisites, mais c’est surtout celles à la normande qui ont éveillé mes papilles! Pour les plus gourmands, la formule à 20 euros (boisson, moules / frites et crêpes) fera grandement l’affaire!

hotel

Où dormir?

Hôtel Ambassadeur – 3* – Comptez 130 € la nuit
Adresse: 10 Avenue de Verdun
Un petit hôtel très mignon situé à 2 minutes à pieds de l’office du tourisme et à 5 minutes à pieds de la plage. Les chambres sont spacieuses, très propres et les lits confortables! Les petits déjeuners sont assez simples mais font l’affaire! En bref, un hôtel bien mais un peu cher pour la qualité du service proposé.

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

Bratislava: Let’s party!

Love

Un week-end à Bratislava: mes impressions

Peu de personnes viennent visiter Bratislava et pourtant, c’est une ville qui vaut le coup d’œil. Tout d’abord parce qu’elle est près de la plupart des grandes capitales d’Europe de l’Est (1h de route (60km) de Vienne, 3h de bus de Budapest, etc…). Ensuite parce que Bratislava est le symbole même d’une ville en pleine transformation suite à un héritage soviétique lourd (et oui n’oublions pas que Bratislava n’est devenue la capitale de la Slovaquie qu’en 1993 suite à la scission de la Tchéquoslovaquie en deux pays : la Slovaquie donc et la République Tchèque). Comptant 44 000 habitants, c’est une ville à taille humaine et surtout pleine de charme : notamment grâce à son cœur historique et son château offrant une vue sublime sur les toits de la capitale (cela m’a d’ailleurs beaucoup fait penser à certains panoramas d’Italie). Néanmoins Bratislava, c’est aussi une ville de contraste : contraste entre une véritable révolution culturelle vers la modernité, l’Art, l’histoire, le tourisme et une ancienne génération toujours marquée par les guerres, visibles à travers des bâtiments froids, austères et abandonnés. Je suis restée à Bratislava une journée et une nuit (vous pouvez peut-être prévoir deux jours pour ne pas courir). J’ai aimé arpenter ces ruelles, découvrir cette nouvelle culture et surtout…faire la fête : car oui la capitale est aussi le nouvel eldorado de la jeunesse Slovaque…de plus en plus ouverte sur le monde.
thumb_IMG_3780_1024
Vue sur les toits de Bratislava

money

Budget

Bien que Bratislava reste une ville très accessible (prix bien moins chers qu’en France et plutôt proches de ceux que l’on peut trouver en Europe de l’Est), le pouvoir d’achat n’est pas aussi élevé que celui auquel on peut s’attendre (notamment depuis l’entrée du pays dans la zone euro en 2004). Néanmoins, pas de prise de tête avec les taux de change : ici on paie tout en euro !!

 

cropped-balon-3.png

Que faire à Bratislava?

  • Visiter le centre historique de Bratislava

Avec ses petites maisons aux couleurs pastel, on se croirait presque dans certaines ruelles de Prague ! En effet, on retrouve la même influence Art Nouveau que l’on a dans d’autres capitales d’Europe de l’Est comme celle de la République Tchèque, Vienne ou encore Zagreb. Le centre historique se visite assez rapidement (une heure suffit pour faire le tour). Néanmoins vous pouvez flâner dans les cafés et les restos pour profiter pleinement du charme de ces vieux quartiers !
thumb_IMG_3752_1024
En route vers le château, Bratislava
thumb_IMG_3754_1024
Centre historique, Bratislava
  • Visiter la place Hlavné Namestie

La place Hlavne namestie (toute petite place) est le lieu de rencontre des habitants de Slovaquie notamment lors des fêtes religieuses de l’année (Pâques, la Saint-Sylvestre, Noël, etc…). C’est également le principal point de repère pour se situer dans la ville. A partir de la place, vous pouvez visiter l’église jésuite, le palais Kutscherfeld (devenu aujourd’hui l’ambassade de France), ou encore l’ancien hôtel de ville (d’un jaune tout du moins…éclatant) ou encore le musée de Bratislava. Personnellement, je n’ai passé qu’une journée et une nuit (nous y reviendrons plus tard 😉) dans la capitale. J’ai donc profité de mon temps pour me balader dans la ville (et faire la fête) plutôt que d’être enfermée dans les musées !
thumb_IMG_3794_1024
La « Grande » place de Bratislava
  • Le château de Bratislava

Un peu à l’image de Ljubljana en Slovénie, le château médiéval de Bratislava surplombe la ville du haut de sa colline (85m d’ascension, quand même !). Construit au 5ème siècle, il avait à l’époque pour but de protéger la ville des ennemis. Au fil des siècle, il eut plusieurs fonctions différentes : résidence royale, base militaire, …etc. Aujourd’hui le château de Bratislava (reconstruit en 1946 suite à un incendie) abrite une magnifique collection de tapisseries, argenteries, meubles, bijoux vous permettant d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du pays (comptez une heure pour la visite). Vous pouvez également profiter d’une petite balade aux alentours du château pour admirer la vue sur la vieille ville et le Danube !
Adresse : Zamocka ulica, Bratislava, Slovaquie
Prix : 3 € l’entrée
thumb_IMG_3766_1024
Château de Bratislava
thumb_IMG_3761_1024
Château de Bratislava

 

 

logo 13

Mes bonnes adresses

party

Où sortir?

PRIMI
Adresse: Michalská 378/21, 811 03 Staré Mesto, Slovaquie
Il paraît que le PRIMI est au départ un restaurant Italien assez branché. Mais quand la nuit tombe et que les verres se remplissent, l’endroit change d’ambiance…comme par magie: la musique résonne, les gens se déhanchent transformant l’endroit en un véritable bar dansant! Nous y avons passé une excellente soirée puisque nous sommes restés jusqu’à la fermeture! Et surtout les boissons sont vraiment (mais vraiment) peu chères!

hotel

Où dormir?

Downtown Backpackers Hostel – Environ 12€ la nuit
Adresse: Panenská 680/31, 811 03 Bratislava, Slovaquie
Bon j’annonce la couleur: clairement pas un endroit à garder dans son carnet d’adresse pour venir passer un week-end d’amoureux en Slovaquie! Néanmoins, l’auberge fait l’affaire: les prix des chambres sont peu chers et même si l’endroit est un peu « vieillot » tout est propre: les lits, la salle de bain. Si vous avez envie de cuisiner, vous avez un petit salon assez kitch mais plutôt confortable où vous pouvez vous relaxer! Sinon, l’auberge propose également des petits plats au bar plutôt bons! En bref, bien pour une escale mais pas plus!

 

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25