Oman & Dubaï

Love

Dix jours à Oman : mes impressions

 Oman est aujourd’hui le deuxième pays que j’ai eu la chance de visiter au Moyen Orient, après la Jordanie. Situé au Sud de la Péninsule d’Arabie, le sultanat s’est particulièrement développé et ouvert au reste du monde sous le règne du sultan actuel, Qabus ibn Saïd, au pouvoir depuis 1970. Pour la petite histoire, c’est après avoir renversé son père que Qabus décida de mettre en place toute une série de politiques pour moderniser le pays: constructions de nouvelles routes, ouvertures d’écoles, adhésion à l’ONU et à l’OMC et surtout concession du droit de vote aux femmes (en 1995…). Même si le pays est essentiellement dépendant de l’exploitation de ses ressources naturelles(en particulier le pétrole), les résultats sont là: nous nous sommes de plus en plus nombreux à visiter Oman. Pour la diversité et l’originalité de ses paysages: à la fois rocheux, désertiques et aqueux. Pour sa richesse culturelle, son atmosphère… mais surtout la multitude d’activités pouvant séduire les plus sportifs d’entre nous comme les amoureux de la nature ou d’histoire.Bienvenue à Oman!
IMG_4949
Entrée de Wadi Bani Khalid, Oman
money

Budget

Un voyage à Oman, comme dans la majorité des pays du Moyen Orient, coûte assez cher. Si vous pouvez déjeuner ou dîner pour des prix plutôt corrects (entre 5 et 10 € par personne), les prix des hôtels sont quant à eux chers (surtout au vue de la qualité des prestations). Enfin, impossible de se déplacer sans voiture, ce qui rajoute une note de 500€ à la fin de vos vacances!
Pour le taux de conversion, retenez que 1€=0,44 rial omanais!

 

logo 10Ce qu’il faut prévoir

  • Impossible de venir à Oman sans l’obtention d’un visa. Pour cela, vous pouvez faire directement votre demande en ligne sur ce site (ici) – maximum 72h avant votre arrivée – ou le prendre à l’aéroport. Pour un séjour de moins de 10 jours, le visa vous coûtera 5 OMR (12€).
  • Une location de voiture. Les transports en commun sont malheureusement encore peu développés au sultanat d’Oman et les distances entre les villes et autres sites touristiques souvent longues. Le meilleur moyen pour visiter le pays est donc de louer une voiture. Pour cela, vous pouvez faire votre demande directement en ligne avant votre arrivée (notamment sur le site de RentalCars ici) ou louer une voiture à l’aéroport. Comptez environ 500€ la semaine (assurance comprise). Pour information, nous avons roulé environ 1500km en 10 jours.
  • Une carte SIM. Pour pouvoir rouler sans problème, n’oubliez pas le GPS. Je vous conseille donc d’acheter une carte SIM à Mascate (vous n’aurez pas de difficulté à trouver une petite boutique de téléphonie). Comptez entre 10 et 20€ pour la carte.
    Petit conseil 1: préférez Waze à Google Maps (qui nous aura joué plus d’un tour!)
    Petit conseil 2: certains endroits touristiques peuvent vite se remplir et trouver un logement pour la nuit devient alors un vrai casse-tête. Avoir une carte SIM permet donc de passer rapidement un coup de téléphone aux hôtels plutôt que de passer par Booking où les réservations sont souvent complètes.
  • Une tente! Si vous souhaitez dormir à la belle étoile, n’hésitez pas à glisser une tente dans vos bagages ou à l’acheter sur place!
  • Enfin, les essentiels: un bon guide du routard (je vous déconseille fortement le Lonely Planet qui n’est absolument pas à jour), une bonne paire de chaussures de randonnée, de la crème solaire et surtout de l’eau dans le coffre!

cropped-balon-3.png

Un court week-end à Dubaï

C’est en prenant mes billets d’avion pour le sultanat d’Oman que l’idée d’un petit stop over à Dubaï m’est venu! En effet, Dubaï est situé à moins d’une heure de vol de Mascate, capitale d’Oman. Un week-end suffit pour visiter la ville (comptez une journée de plus si vous souhaitez visiter Abu Dabi – déjà prévu pour un prochain arrêt dans la région).Dubaï est, à l’image de ce que l’on peut voir dans les médias, la ville de la démesure. Il suffit d’aller dans le Dubaï Mall (plus grand centre commercial des Emirats Arabes Unis avec une surface de 800 000m² carré) pour s’en rendre compte. Avec plus de 1200 boutiques, on y trouve également un aquarium géant rempli de requins, le squelette d’un dinosaure vieux de plusieurs centaines de milliers d’années et une fashion avenue… Rien que ça!
IMG_4507
La Marina de nuit, Dubaï
En sortant du Mall, ne manquez pas la Burj Khalifa, la plus grande tour du monde construite par le bien connu promoteur immobilier, Emaar (830m² carré de haut, ça donne le vertige mais surtout réalisée en seulement 5 ans!). Pour ceux qui le souhaitent, la Burj Khalifa offre une plateforme d’observation (au 124ème étage) pour admirer la vue sur la Marina, le cœur même du nouveau Dubaï! Le ticket d’entrée coûte autour de 50€ s’il est réservé en ligne (78€ sur place).
IMG_4514
Business District, Dubaï
En un week-end et à travers quelques balades, vous aurez largement le temps d’admirer tous les contrastes de Dubaï! D’un côté, la ville moderne avec ses hauts gratte-ciels, très nombreux et construits depuis seulement le début des années 80! De l’autre, le Burj Al Arab (cet hôtel bien connu en forme de voile de bateau) mais surtout le vieux Dubaï, ses souks et son vieux port (le Dubaï Creek) qui apportent une certaine authenticité à la ville.
IMG_4500
Burj Al Arab, Dubaï
IMG_4528
Le vieux Dubaï
Enfin, sachez qu’à Dubaï on paye en dirham émirien (et que 1 dirham = 0,24€).
logo 11

Mon itinéraire à Oman

Etape 1: Mascate

Ce qui m’a le plus étonné en venant à Mascate, c’est qu’on ne visite pas une ville mais plusieurs villes dans la ville! La carte du Lonely Planet m’a d’ailleurs laissée bien perplexe! Il m’est cependant apparu après plusieurs balades que l’organisation cartographique n’était pas si compliquée! Considérez Mascate comme un puzzle où chaque pièce détient sa propre ambiance, sa propre atmosphère…et le tour est joué!
  • Mutrah et sa corniche
Mutrah, la belle! Qu’il est bon de retourner à un peu plus d’authenticité après avoir visité Dubaï. Commencez votre balade par le marché aux poissons (le matin) à l’ouest de la ville et continuez votre balade tout au long de la corniche qui mène jusqu’au fort. Sur votre route, n’hésitez pas à aller faire un tour au Souk. Vous y trouverez toutes sortes d’épices, de tissus et pourrez également déguster un lemon mint, boisson sucrée pour laquelle j’ai développé un vrai coup de cœur! Mutrah offre aussi quelques bonnes adresses de restaurants, dont un très local proposant des spécialités omanaises (ce qui est étonnement assez rare dans le reste du pays). Je vous laisse l’adresse en fin d’article.
IMG_4548
Mutrah, Oman
  • Le vieux Mascate
Une petite ville pleine de charme qui est aujourd’hui considérée comme la plus petite capitale au monde. En effet, 30 minutes vous suffiront largement pour vous balader entre le palais coloré et clinquant du sultan Qaboos (interdit à la visite), la grande Mosquée et le musée Bait Al Zubair. Le grand boulevard est décoré avec élégance et entouré par de magnifiques jardins.
IMG_4563
Le palais du sultan, vieux Mascate, Oman
  • Al Bustan
Après ces visites plutôt citadines, rien de mieux que de s’arrêter et d’aller faire un tour à la plage. Nous avons jeté notre dévolu sur celle d’Al Bustan et avons admiré le coucher de soleil depuis le bar du Ritz Carlton. Adresse en fin d’article.

Etape 2: la route des forts

Impossible de venir à Oman sans commencer par une visite des forts – ils ont la même valeur que nos châteaux français. Vous y croiserez notamment de nombreux touristes omanais venus les admirer en famille!
  • Le fort de Nakhal
L’un des plus beaux forts que nous ayons eu la chance de visiter (avec celui de Bahla). Situé à une centaine de kilomètres de Mascate, on s’y perd et on y découvre de nombreuses salles, chacune dédiée à un groupe d’individus (femmes, enfants, hommes, etc…). La vue panoramique sur la palmeraie et les monts Hajar vaut largement le coup d’œil. La visite coûte moins d’1€ (ouf!)
IMG_4592
Le fort de Nakhal, Oman
IMG_4603

Le fort de Nakhal, Oman

  • Le fort de Nizwa
Ancienne capitale d’Oman, Nizwa a su profiter des politiques de modernisation (nouveaux réseaux de communication, école, hôpital) mises en place par le sultan actuel Saïd Ibn Taimour pour devenir aujourd’hui un arrêt phare pour les touristes.
On y vient essentiellement pour son fort (moins impressionnant selon moi que celui de Nakhal ou de Bahla et plus cher: prix de l’entrée à 5€ !!) et pour son souk (où vous pourrez acheter épices et poteries).
  • Le fort de Bahla
Egalement pour moi l’un des plus beaux forts d’Oman. Situé aux pieds de Djebel Akdar (environ 1h30 en voiture), il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987.
IMG_4634
Le fort de Bahla, Oman
IMG_4637

Le fort de Bahla « Mais où est la chambre des parents? » – Oman

IMG_4656

Le fort de Bahla – Oman

IMG_4662

Vue depuis le fort de Bahla – Oman

Etape 3: Djebel Akhdar

Pour les fans de randonnée, rien de mieux que d’aller faire un tour à Djebel Akhdar. Il constitue le massif central des monts Hajar (chaîne de montagnes qui traverse le nord d’Oman). Le mieux est de demander à votre hôtel si des guides sont disponibles. A partir de là, différents points de vue sont accessibles dont le Diana Point (en hommage à la princesse Diana qui y était venue) qui est pour moi un des plus beaux endroits d’Oman.
IMG_4738
Diana Point – Djebel Akhdar – Oman
IMG_4734

Diana Point – Djebel Akhdar – Oman

Etape 4: le désert de Wahiba Sands – Sharqiya Sands

Ayant déjà passé plusieurs nuits dans la désert de Wadi Rum en Jordanie, nous avons décidé de visiter le désert de jour, préférant rejoindre la ville, Sur, à la tombée de la nuit. Toutefois, plusieurs camps de bédouins peuvent vous accueillir et vous proposer moultes excursions (quad, balades en chameaux, 4×4, etc…).
Pour notre part, nous sommes partis une petite journée en compagnie d’un local dans sa voiture. L’entrée du désert est facilement accessible avec les voitures de location mais rouler dans les dunes demande un peu de pratique!
Le désert de Wahiba Sands est très différent de ce que nous avons pu voir, notamment en Jordanie. Le sable est moins rouge et d’une finesse assez extraordinaire. Il n’y absolument aucune roche. Juste une multitude de dunes, de formes très différentes façonnées par les tempêtes. Les jeux d’ombres et de lumières sont superbes, surtout en fin de journée quand le soleil se couche.
IMG_4878
Wahiba Sands – Oman
IMG_4843
Wahiba Sands – Oman
IMG_4815
Wahiba Sands – Oman

Etape 5: les Wadis!

Pour finir votre voyage en beauté, rien de mieux que d’aller faire un tour dans les Wadis! Nous en avons visité deux!
  • Wadi Shab
Le plus beau des Wadis! En arrivant sur le parking, il vous faudra prendre une petite barque à moteur qui vous emmènera de l’autre côté de la berge pour quelques rials. A partir de là 45 minutes / 1 heure de marche vous seront nécessaires pour rejoindre les Wadis. La balade est vraiment sublime entourée de roches, de palmiers, et de sources aux couleurs turquoises.
IMG_5001
Wadi Shabs – Oman
IMG_5040
Wadi Shabs – Oman
  • Wadi Bani Khalid
Le plus petit des deux Wadis. Une fois votre voiture garée, il vous faudra marcher environ 15 minutes avant de plonger dans votre Wadi et de vous faire manger vos petites peaux mortes par les poissons!
Nous avons eu beaucoup de chance car il y avait très peu de touristes à ce moment-là. Sachez néanmoins que le port d’un T-shirt et d’un pantalon est normalement obligatoire pour les femmes. L’accès est gratuit!
IMG_4910
Wadi Bani Khalid, Oman
logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir?

/!\ A noter: attention aux prix des hôtels affichés sur les sites internet. Il faut la plupart du temps rajouter 10/20% de taxes supplémentaires.
Dubai – Canal Central Hotel – 5* – 100€ / la nuit
Superbe hôtel situé au cœur du business district. Les chambres sont spacieuses et modernes (lit utra king size super confortable) avec de grandes salles de bain (et baignoires)! Les petits déjeuners sont vraiment copieux et délicieux: un large choix de plats européens et orientaux vous seront proposés! Le dernier petit plus: la piscine avec une vue superbe sur le business district et la Burj Khalifa.
IMG_4513
Canal Central Hotel – Dubaï
Mascate – Centara Muscat Hotel Oman – 80€ / la nuit
Situé en périphérie de Mascate (à une quinzaine de minutes de l’aéroport), cet hôtel est tout confort: piscine en rooftop, petits déjeuners copieux et très bons, chambre spacieuse et propre. Le personnel est au petit soin et surtout c’est calme!
A noter également: si vous souhaitez acheter une carte SIM, sachez qu’il y a une petite boutique juste en face de l’hôtel.
Djebel Akdar – Alila Jabal Akhdar
Un magnifique hôtel créé par un architecte ayant eu l’ingéniosité de réutiliser les pierres de la région. Le rendu est juste incroyable. Les chambres donnent sur la vallée et sont décorés avec goût. Les diner et petit déjeuner sont composés de mets fins et délicats d’une cuisine typiquement omanaise. Les extérieurs de l’hôtel sont eux aussi époustouflants, notamment la piscine à débordement en pleine nature. Un petit bijou.
IMG_4684
Alila, Dejbel Akhdar – Oman
IMG_4712
Alila, Dejbel Akhdar – Oman
Sur – Sur Plaza Hotel – 60€ / la nuit
Point d’arrêt pour aller visiter les Wadis, cet hôtel est très correct à tous niveaux (propreté des chambres, petit déjeuner, personnel). Si vous le souhaitez, vous pouvez vous renseigner à l’accueil sur les excursions organisées. Il y en a plusieurs pour les Wadis mais aussi pour aller admirer la ponte des tortues dans la réserve Ras Al Jinz.
party

Où boire un verre?

Ritz Carlton Hotel – Al Bustan

Pour aller admirer le coucher du soleil sur la plage accompagné d’un petit mojito, rien de mieux que de s’arrêter au Ritz Carlton. Les prix sont similaires à ce que l’on peut trouver à Paris et la vue sur la mer est tout simplement sublime. Un bon moment!
IMG_4568
Ritz Carlton Hotel – Al Bustan – Oman
Resto

Où manger dans un vrai restaurant Omanais?

Pour être honnête, nous n’avons pas très bien mangé à Oman. Contrairement à la Jordanie où les plats étaient goûtus et frais (sans pour autant avoir de véritable identité culinaire), nous avons trouvé très peu de restaurants authentiques omanais.
Voilà, selon moi la meilleure adresse de Mascate.
Bait Al Luban – Mutrah – Comptez une dizaine d’euros par personne
Situé à l’ouest de Mutrah (juste en face du marché aux poissons), ce restaurant situé à l’étage est le lieu de rendez-vous des omanais et des touristes venus déguster les plats du pays (demandez à vous faire installer sur la terrasse pour la vue). Soupes, boulettes de viandes épicées, et autres brochettes suffiront très certainement à vous ravir les papilles! N’hésitez pas à réserver à l’avance, le restaurant est souvent plein!

Rovaniemi: bienvenue au village du Père-Noel!

Love

Un week-end au village du Père-Noel: mes impressions

A environ 13h de train de nuit d’Helsinski (et oui voir le Père Noel, ça a un prix), vous trouverez le petit village de Rovaniemi! Une ou deux journées suffisent pour le visiter! C’est un lieu idéal pour emmener des enfants pendant les fêtes de fin d’année (le village est vraiment aménagé à l’image d’un conte de fée). L’été, il n’y a pas grand chose à faire mis à part la visite de l’élevage de chiens de traîneaux et des balades en vélos en forêt! Toutefois le Père-Noel réside ici toute l’année, l’occasion pour les plus fortunés d’aller prendre une petite photo avec lui pour…40 euros! On avait presque oublié que Monsieur Papa Noel était également un homme d’affaires assez doué!;)
Rovaniemi – Finlande

logo 10

Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Une bonne paire de baskets!
  • Un bon appareil photo
  • Et surtout…un super anti-moustiques!!

money

Budget

  • La Finlande reste un pays très cher (en particulier pour les logements et même en dehors de la capitale)!
  • 1€ = 5,9 Mark

cropped-balon-3.png

Que faire à Rovaniemi?

La visite de l’élevage des chiens de traîneaux

Une super visite pour les amoureux d’animaux! Vous pouvez aussi réserver une balade en traîneaux l’hiver! Un de mes petits regrets: je planifie déjà d’y retourner pour profiter de cette activité et des aurores boréales que je n’ai malheureusement pas pu voir (seulement visibles de novembre à février).
Visite de l’élevage des chiens de traîneaux, Rovaniemi – Finlande
Visite de l’élevage des chiens de traîneaux, Rovaniemi – Finlande
Visite de l’élevage des chiens de traîneaux, Rovaniemi – Finlande
AdresseKoskikatu 1Rovaniemi 96200, Finlande

Le village du Père Noel

Un village assez business, où vous trouverez de nombreuses petites boutiques de décoration de Noel, la poste (pour laisser votre liste de cadeaux pour les plus sages d’entre nous…) et bien sûr la maison du Père Noel!
Le village du Père Noel, Rovaniemi – Finlande
Le village du Père Noel, Rovaniemi – Finlande

 

Des balades dans la forêt de Rovaniemi

Retour en photo sur mes balades en forêt!
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande

logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir?

Pour cette étape, j’ai choisi de réserver une petite cabane dans la forêt de Rovaniemi sur Airbnb! Je n’ai pas été déçue: d’autant plus qu’un petit sauna se trouvait dans la salle de bains et que le propriétaire nous avait prêté deux vélos! Je pense que c’est la meilleure option pour profiter à fond de cette expérience totalement naturelle dans le Nord de la Finlande! Si vous cherchez un Airbnb, je vous laisse le nom du propriétaire et de l’annonce:
« Your Home and Sauna near Santa’s Village » / hôte: Eero
Vous souhaitez continuer découvrir notre voyage interrail? Rendez-vous à la prochaine étape dans le parc National d’Abisko ici!

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

Oslo & ses fjords

Love

Passer un week-end à Oslo l’été: mes impressions

Oslo, capitale de la Norvège est une ville où l’on respire. Entourée de fjords, c’est la ville des étudiants, des amoureux de la nature et de la culture! 3 jours suffisent largement pour la visiter! Ici, pas vraiment de place au shopping ou au bling bling: considérez Oslo comme une pause culture dans votre voyage en Norvège! Dans la continuité des autres capitales du Nord de l’Europe, j’ai été assez émerveillée par la richesse et la diversité des œuvres que l’on peut trouver dans les musées (et pourtant nous sommes plutôt bien lotis en France)! Prévoyez un budget assez conséquent car en Norvège les prix sont très élevés (10 euros pour un smoothie sur le port, je m’en souviendrai longtemps!) Dernière chose: essayez d’acheter l’Oslo Pass en arrivant! Cela vous permettra de bénéficier de nombreuses réductions dans les musées, transports, restaurants. Il en existe plusieurs (de 24h à 72h compris entre 40€ et 76€). C’est un calcul à faire. Plus d’infos ici.
Centre ville d’Oslo, Norvège

logo 10

   Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Un bon budget si vous ne voulez pas manger des pates et des biscottes tous les jours!
  • Un guide du routard
  • Une bonne paire de baskets

money

Budget

  • La Norvège est le pays le plus cher d’Europe du Nord: comptez environ 30% supplémentaire sur les prix des logements / restaurants / boissons.
  • 1 euro = 9,47 NOK

cropped-balon-3.png

Que faire à Oslo?

Aller se balader dans la rue principale de Karl Johans Gate

Allant de la gare au Palais Royal, Karl Johans Gate est l’artère principale du centre ville d’Oslo. Un passage obligé dans la ville où vous pourrez également visiter le parlement et le théâtre. Le soir, la rue devient également l’endroit privilégié des jeunes étudiants qui y viennent pour sortir ou prendre un verre.
Karl Johans Gate, Oslo – Norvège
Karl Johans Gate, Oslo – Norvège
Karl Johans Gate, Oslo – Norvège

Aller se balader sur la péninsule de Bygdoy 

Pour profiter d’un beau soleil, d’une balade en bateau et aller visiter le musée des Vikings et le musée du FRAM. Le bygdoy, c’est un petit coin de nature… un petit coin de paradis.
Vue depuis la péninsule de Bygdoy, Oslo – Norvège
Vue depuis la péninsule de Bygdoy, Oslo – Norvège

Le musée des Vikings

Situé sur la péninsule de Bygdoy, le musée des Vikings présente les drakkars des Vikings les mieux conservés au monde. Ils ont été découverts dans les fjords après avoir été ensevelis pendant plus de 1000 ans. Bien que les bateaux soient assez impressionnants (de par leur taille et leur état de conservation), j’ai été un peu déçue par ce musée qui donne une impression de véritable attraction touristique où la place accordée aux explications historiques est pratiquement invisible. Dommage.
Prix de la visite: 10€ / Adresse: Huk Avenue 35Oslo 0287, Norvège
Le musée des Vikings, Oslo – Norvège

Le musée FRAM

Situé également sur la péninsule de Bygdoy, le musée FRAM abrite le navire le plus solide du monde. Construit en 1892, il a participé à 3 expéditions polaires entre 1893 et 1912. Le bateau est magnifiquement bien conservé. Il y a de nombreuses visites guidées et les explications sont très détaillées (guides au top!). Vous aurez également l’occasion d’assister à d’autres expositions dans le musée sur l’histoire de la Norvège et des expéditions polaires. Je recommande.
Prix de la visite: 10€ / Adresse: Bygdoeynesveien 39Oslo 0286, Norvège

Flâner sur le port d’Aker Brygge

Pour profiter d’un magnifique coucher de soleil, n’hésitez pas à aller vous balader sur le port d’Aker Brygge. L’opéra se trouve également à côté: l’occasion pour vous d’admirer sa magnifique architecture même si vous ne voulez pas y entrer!
Aker Brygge, Oslo – Norvège

Visiter le Parc Vigeland 

Crée en 1914, le parc Vigeland est l’un des parcs les plus connus de Norvège (plus d’un million de visiteurs par an). Magnifiquement fleuri, il présente plus de 200 sculptures assez originales rendant hommage aux différents âges de la vie. Une visite incontournable à Oslo (et gratuite!). PS: N’hésitez pas à emporter un pique-nique avec vous pour profiter d’une ambiance 100% Norvégienne!
Parc Vigeland, Oslo – Norvège
Parc Vigeland, Oslo – Norvège
Parc Vigeland, Oslo – Norvège
Parc Vigeland, Oslo – Norvège

Le musée national de l’Art, de l’Architecture et du Design 

Bien qu’Oslo abrite également un musée réservé à l’artiste Munch, c’est dans ce musée que vous trouverez la bien connue oeuvre, le Cri. D’autres artistes y sont exposés comme Rembrandt, Picasso, Renoir ou Monet. Privilégiez vraiment ce musée si vous manquez de temps!
Prix de la visite: 10€ / Adresse: Universitetsgata 13, 0164 Oslo, Norvège

 

logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir?

<!!> Pensez à réserver vos chambres un maximum à l’avance: le prix des chambres d’hôtel est très élevé en Norvège.
Thon Hotel Europa – 3* – 115 euros la nuit
Adresse: St. Olavsgate 31, 0166 Oslo, Norway
Oslo est sûrement l’une des villes les plus chères d’Europe…en témoigne également le prix des chambres d’hôtel. Toutefois, la qualité des locaux et des services proposés par rapport au nombre d’étoiles est bien supérieure à ce que l’on peut trouver en France. Accueil chaleureux, chambre très propre et bien décorée, literie au top (quel plaisir de dormir dans un super lit après autant d’heures de train et tous ces jours de vadrouille!). Le petit déjeuner était excellent! Je recommande fortement cet hôtel, idéalement situé pour se balader dans le centre d’Oslo à pieds!

 

Resto

Où manger?

Le marché Mathallen 
AdresseVulkan 5Oslo 0178, Norvège
Dans cette halle du 19ème siècle, des petits restos sympathiques proposant des produits frais et délicieux!

party

Où prendre un verre?

Ryes Bar
Adresse: Thorvald Meyers gate 59, 0552 Oslo, Norvège
L’un des bars les moins chers d’Oslo!

 

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

Le Sultanat du Brunei

Love

Petite histoire

Le sultanat du Brunei est un petit état (l’un des plus petits pays au monde) situé au nord de l’île de Bornéo, île partagée avec l’Indonésie et la Malaisie. Ancien protectorat britannique, c’est aujourd’hui une monarchie absolue islamique gouverné depuis 43 ans par son sultan Hassanal Bolkiah, l’un des hommes les plus riches de la planète ! Le Brunei est un pays assez étonnant où se mêlent à la fois richesse naturelle et culturelle. En effet, bien que la moitié de sa superficie soit entièrement recouverte par la jungle, les magnifiques mosquées aux dômes d’or de la capitale Bandar Seri Begawan témoignent d’une richesse abondante accumulée grâce à l’exploitation du pétrole et du gaz. Si vous souhaitez visiter le somptueux palais du Sultan, sachez qu’il est ouvert une fois par an pour son anniversaire : le 15 juillet.
10494662_10152525405439034_7841356699725086697_n
Plage, Brunei

Comment aller au Sultanat du Brunei ?

A l’époque nous étions partis de Kuala Lumpur. Nous avions pris un bus de Singapour pour rejoindre Kuala Lumpur (comptez 5h de bus en passant par la douane et 20 euros l’aller/retour) puis un vol de Kuala Lumpur pour arriver à la capitale du Brunei (2h20 de vol / environ 70 euros aller/retour).

logo 10

Que faire avant de partir ?

Pensez à réserver une voiture avant de partir : c’est sûrement le meilleur moyen de visiter ce pays sans perdre de temps si vous ne passez pas par une agence de voyage !

money

Budget

  • Le Brunei est l’un des pays les plus riches du monde, notamment grâce à ses exploitations pétrolières. Toutefois, la faible activité touristique rendent les prix des restaurants / hôtels très raisonnables.
  • 1 euro = 1,58 BND

cropped-balon-3.png

Que voir au Sultanat du Brunei ?

Nous sommes restés trois jours au Sultanat du Brunei. Un séjour court mais qui reste selon moi l’une de mes plus belles expériences d’Asie du Sud-Est.

La mosquée Sultan Omar Ali Saifuddin

Une des plus belles mosquées au monde… Réalisée en marbre et en or, n’hésitez pas à aller la voir le soir : elle est complètement illuminée et se reflète sur l’eau qui la borde. Dommage que nous ne puissions pas la visiter de l’intérieur.
nuit
La mosquée Sultan Omar Ali Saifuddin, Brunei

Le palais Nurul Iman

Le palais Nurul Iman (palais de la lumière et de la foi) est la résidence principale du sultan situé à 2km de la capitale ! On ne peut malheureusement le voir que de l’extérieur (sauf le 15 juillet).
DSCF7523_1024
Le palais Nurul Iman, Brunei

Le village flottant – Kampong Ayer Venice East

Plus grand village sur pilotis au monde (plus de 30 000 personnes y vivent), cet endroit n’offre pas grand-chose d’extraordinaire à explorer. Les maisons ressemblent à celles que l’on peut voir dans n’importe quel village flottant d’Asie du Sud-Est. Néanmoins, je vous conseille une visite sur le fleuve la nuit : vous serez alors plongé dans le calme de la forêt tropicale et aurez sûrement l’occasion de croiser les yeux rouges des crocodiles !
10516697_10204192587036450_4205469626319810565_n
Kampong Ayer Venice East, Brunei

 

DSCF7487_1024
Kampong Ayer Venice East, Brunei

Ulu Temburong National Park

Situé dans le district de Temburong, le parc national d’Ulu Temburong a été le premier parc national à être installé au Brunei. Ce parc est considéré comme « le joyau vert du Brunei » et représente une des grandes réussites du royaume dans la protection de leur patrimoine naturel. Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de passer par le pont suspendu du parc mais si vous avez l’occasion, faites-le, c’est à voir !
DSCF7574_1024
Ulu Temburong National Park, Brunei
DSCF7556_1024
Ulu Temburong National Park, Brunei

Un petit tour à la plage !

Notre séjour de 3 jours au Brunei aura été marqué par 3 principales activités : la visite des mosquées, de la jungle et de la plage ! Nous avons décidé de nous arrêter au somptueux hôtel The Empire Hotel and Country Club et de profiter de sa plage privée pour nous baigner !
10518702_10152525406689034_2052232503365339778_n
The Empire Hotel and Country Club, Brunei
DSCF7586_1024
La plage avec les copains, Brunei

logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir ?

The Empire Hotel and Country Club / 5* / 150 à 200 euros la nuit
Adresse: Jerudong Negara BG 3122, Bandar Seri Begawan, Brunei
Un hôtel somptueux et grandiose situé dans la capitale du pays et offrant une vue magnifique sur la plage à travers ses grandes baies vitrées. Un petit kiffe pour les grandes occasions qui vaut le coup d’œil !

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

 

Golden Week: Guilin, Yangshuo & Dazhai

logo 10

 Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Un pack de survie: eau, gâteaux, oreiller, boules Quies, livres, tablette rechargée, jeux de cartes… Et oui! On n’oublie pas que Shanghai —> Guilin, c’est 20h de train, il faut donc trouver de quoi s’occuper et se nourrir.
  • Concernant la réservation des trains de nuits, vous aurez plusieurs solutions: couchettes simples sans compartiment sur des lits superposés (je vous conseille la couchette du bas pour pouvoir vous asseoir), cabines ou hard seat (pour les plus courageux).
  • De l’anti-moustique.
  • Un bon guide du routard.

logo 11

Mon itinéraire

Lors de notre séjour en Chine, nous avons profité de la Golden Week (vacances nationales chinoises ayant lieu au mois d’octobre) pour partir une semaine visiter la région de Guilin (situé à 1500km au sud-ouest de Shanghai). Il faut savoir que la Golden Week représente LE pic touristique en Chine (et plus de 1 milliard de chinois en vacances, ca fait du mouvement). Nous avons eu beaucoup de chance car nous avons pu éviter les bains de foule comparés à d’autres villes comme Pékin. Nous avons passé trois jours à Guilin, deux jours à Yangshuo et une journée à Dazhai. Retour sur ces vacances atypiques!

logo 12Premier arrêt: Guilin

Deux jours sont suffisants pour visiter Guilin. C’est une petite ville très mignonne et qui malgré la dénaturation récente (beaucoup de nouvelles constructions) continue d’offrir des petits coins natures assez dépaysants. Je vous conseille de prendre le temps d’aller grimper sur une des collines pour admirer la vue panoramique sur la ville (Elephant Hill étant la plus connue), de visiter certaines pagodes aux centres villes et de faire un tour au jardin botanique (très bien entretenu). Le soir, nous avons dormi dans une super auberge de jeunesse avec une cuisine européenne au top (et après plusieurs mois de nouilles, c’est un petit bonheur)! Vous trouverez l’adresse en fin d’article.
Guilin 1
Guilin, Chine
Guilin.jpg
Guilin, Chine
DSC_8732.jpg
Guilin, Chine
DSC_8831.jpg
Elephant Hill, Guilin, Chine
DSC_8832.jpg
Guilin, Chine

logo 12Deuxième arrêt: Yangshuo & la rivière Li

Après notre séjour à Guilin, nous sommes partis direction Yangshuo (comptez environ une heure de bus). De Yangshuo, nous avons repris une petite navette pour aller dans la région de Xingping où nous avions réservé une balade en radeau sur la rivière Li. Les touristes sont assez nombreux (bien que cela aurait pu être bien pire vu la période), mais la vue sur les montagnes est juste splendide! On m’a souvent demandé quelles différences il y avait entre la balade sur la rivière Li et celle sur la Baie d’Halong au Vietnam. Je pense que ces deux expériences sont assez différentes:
  • La balade sur la rivière Li est peut être moins impressionnante car plus petite et moins longue que celle sur la Baie d’Halong. Il y a aussi beaucoup plus de touristes ici. Néanmoins la balade en radeau de bamboo reste une expérience assez suprenante!
  • Le charme de la Baie d’Halong réside aussi dans le fait que l’on peut passer une nuit sur le bateau et donc admirer le lever et le coucher de soleil sur la Baie.
DSC_8984
La Rivière Li, Yangshuo, Chine
DSC_8981
La rivière Li, Yangshuo, Chine
DSC_8970
La rivière Li, Yangshuo, Chine
DSC_9000
A côté de la rivière Li, Yangshuo, Chine
A la fin de la journée, nous avons grimpé jusqu’au sommet de la colline Laozhai Shan Hill pour admirer la superbe vue sur le coucher de soleil! Un seul mot: bluffant! Nous sommes ensuite rentrés à notre auberge de jeunesse (adresse en fin d’article). Attention également, si vous logez à Yangshuo, le dernier bus pour revenir part aux alentours de 19h.
DSC_9046
Coucher de soleil sur la rivière Li, Yangshuo, Chine
Le lendemain de notre balade sur la rivière Li, nous avons réservé des scooters (environ 8€ par scooter la journée, ne pas oublier de négocier!) et nous nous sommes baladés sur la partie terrestre de la région! Un vrai moment de plaisir car nous n’avons croisé que très peu de touristes et nous avons vraiment pu nous promener comme nous le souhaitions et nous perdre (un peu) dans le dédale de petites routes qui sillonnent la région.
DSC_9085
Yangshuo, Chine
Chine.jpg
Petite balade en scooter, Yangshuo, Chine
DSC_9074
Yangshuo, Chine
DSC_9070
Yangshuo, Chine

logo 12Troisième arrêt: les rizières de Dazhai (ou rizières en terrasse du Dos du Dragon)

Le lendemain, nous sommes partis en bus (environ 3h depuis Yangshuo) pour aller visiter les rizières de Dazhai. Nous avons eu beaucoup de chance avec le temps et la saison touristique. Il n’y avait pas beaucoup de monde ce qui nous a permis de prendre de très belles photos. Vous pouvez compter une journée pour visiter les rizières en y allant tranquillement. Malheureusement pour nous, l’hôtel était un peu loin de la station de bus situé en bas des rizières et surtout très sale!
DSC_9162
Rizière de Dazhai, Chine
DSC_9164
Rizière de Dazhai, Chine
DSC_9158
Rizière de Dazhai, Chine
DSC_9107.jpg
Rizière de Dazhai, Chine
DSC_9117.jpg
Petit homme, Dazhai, Chine
DSC_9146.jpg
Rizière de Dazhai, Chine
DSC_9125-Panorama.jpg
Panorama des rizières de Dazhai, Chine

logo 13

Mes bonnes adresses

Mes bonnes adresses concernent seulement les hébergements pour cet article. Nous avons déjeuné et dîné dans des petits restaurants de rue sans prétention.

hotel

Où dormir?

Guilin Wada Hotel – 10 euros la nuit
Adresse: No. 212 Huan Cheng Xi Yi Road, Xiangshan, 541002 Guilin
Une auberge très propre avec un personnel au petit soin, plein de bons conseils et surtout qui parle anglais (très rare en Chine)! Vous pouvez prévoir certaines de vos activités / excursions avec eux. Les chambres sont propres et la cuisine européenne simple mais délicieuse (env. 5-8€ par plat). Une des meilleurs auberges de jeunesse que nous avons pu faire, je la recommande fortement!
Yangshuo Backapcker Youth Hotel – 10 euros la nuit
Adresse: No.14 Shima Alley Shima Road, 541900 Yangshuo
Une auberge propre (au premier abord) avec un personnel attentif ! Ils sont venus nous cherchés à la sortie de notre navette, se sont occupés de la location des scooters et d’organiser l’une de nos excursions. La nourriture est correcte et bon marché (on peut manger chinois comme européen). Toutefois, la propreté des chambres laisse un peu à désirer (sans parler des toilettes à la turque en plein milieu de la salle de bain). Disons que ça passe pour une nuit ou deux. L’un des points négatifs en revanche serait l’éloignement par rapport au centre ville.
Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

 

 

Un long week-end à Venise

logo 10 Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Pensez à bien réserver votre logement plusieurs mois à l’avance. Les logements sont très chers à Venise: comptez minimum 110 euros la nuit pour une chambre dans le centre que ce soit dans un hôtel ou dans un Airbnb. Nous avions une belle chambre à côté du pont du Rialto. Je laisse l’adresse à la fin de l’article. Essayez également de voir pour avoir le petit-déjeuner inclus!
  • Venise, c’est 24 millions de touristes par an! Je vous laisse imaginer les attentes pour certains musées… Je vous conseille donc de faire le maximum de réservations avant votre arrivée sur internet (le palais des doges, l’opéra ou le théâtre). Vous avez souvent des options coupe-file qui sont bien utiles!
  • Pour faire plus d’économies, vous pouvez également prendre un PASS pour votre séjour. L’avantage? Vous pouvez inclure dans ce PASS ce que vous voulez sur le site internet suivant: http://www.veneziaunica.it/fr/e-commerce/services. Musées, églises, transport, parkings, restaurants… votre PASS est sur-mesure!

logo 11

Mon séjour

logo 12Première journée: Arrivée à Venise (fin d’après-midi et soirée)

Pour ma part, je suis arrivée à Venise depuis Zagreb en bus à la gare de Mestre. Une fois arrivée à Mestre, il y a des trains toutes les 10 minutes qui arrive à la gare de Santa Lucia à Venise (comptez 1,5 euros par ticket et n’oubliez pas de composter!). Nous avons profité de cette fin d’après-midi pour nous installer et nous perdre un peu dans les rues de Venise en passant bien entendu par la place Saint Marc, le palais des doges, le pont du Rialto qui est tout illuminé le soir, et nous avons dîné dans un petit restaurant traditionnel très bon Al Vaporetto dont l’adresse est en fin de l’article!
DSC_2060
Vue depuis le pont du Rialto, Venise
DSC_2059
Balade sur les canaux, Venise
DSC_2063
Depuis le pont du Rialto, Venise
DSC_2334
Vue du Pont du Rialto, Venise

logo 12Deuxième journée: les quartiers de Venise & l’ île de San Giorgio Maggiore

Nous avons commencé cette journée par la visite du Campanile à la place Saint Marc. La file d’attente est un peu longue mais rapide. Comptez 8 euros pour monter dans l’ascenseur et admirez la superbe vue sur Venise à plus de 50 mètres au dessus du sol.
DSC_2099
Vue du Campanile sur San Giorgio, Venise
A midi, profitez d’être sur la place pour écouter les cloches de la Tour de l’horloge! Nous n’avons pas visité la Basilique San Marco car la file d’attente était très longue, mais pour y être allée il y a quelques années, la visite en vaut la chandelle! J’avais réussi à profiter de la messe de Noel, un grand moment…
Sur la place San Marco, vous pouvez aussi profiter d’un bon chocolat chaud ou d’un thé au café Florian, le plus vieux café du monde datant de 1720! Les consommations sont assez chères mais vous pourrez profiter d’une ambiance complètement vénitienne et d’un cadre somptueux.
DSC_2126
Place San Marco, Venise
DSC_2119
Place San Marco, Venise
DSC_2085
Place San Marco, Venise
DSC_2091-Panorama
Place San Marco, Venise
DSC_2111-Modifier
Place San Marco, Venise
Après la visite du quartier de San Marco, nous sommes partis prendre le vaporetto direction l’île de San Giorgio (prendre la vaporetto numéro 2 à San Zaccharia, juste à côté de la place San Marco). Sur cette île, vous n’avez qu’une cathédrale à visiter mais la vue sur Venise et la place San Marco est magnifique! Sachez aussi que si vous prenez souvent le vaporetto, vous pouvez prendre un PASS pour 72h en illimité à 22 euros pour les moins de 29 ans!
DSC_2166
San Giorgio, Venise
En rentrant, nous nous sommes baladés dans plusieurs quartiers de Venise:
  • Le quartier de San Polo & San Croce: quartier beaucoup moins touristique. Vous pouvez vous y balader en toute tranquillité! Vous pourrez y visiter la Scuola di San Rocco (attention payant: 8 euros) mais également l’église de San Pantalon (un peu glauque mais avec un plafond assez impressionnant d’autant plus que l’artiste lui a consacré 24 ans de sa vie…). Ce quartier est très traditionnel: je vous conseille également d’aller faire un tour au marché du Rialto le matin!
DSC_2056
Près du pont du Rialto, Venise
DSC_2055
Pont du Rialto, Venise
  • Le quartier de Dorsoduro: Mon quartier préféré! Authenticité et tradition s’y mêlent. Allez vous perdre et profiter des milles et une couleurs de ce quartier surtout lors du coucher du soleil! C’est aussi ici qu’on trouve le musée de l’Accademia (6,5 euros l’entrée) et la collection Guggenheim (12 euros l’entrée). Nous avons préféré profiter du soleil que faire des musées, mais pour y avoir été il y a quelques années la collection Guggenheim est à voir! Dernière chose: la magnifique église de la Salute qui offre une vue imprenable sur les canaux!
DSC_2266 (1)
Quartier de Dorsoduro, Venise

logo 12Troisième journée: les îles Murano, Torcello & Burano et le Palais des doges

Pour cette troisième journée, nous avons décidé de nous lever tôt et de prendre un pass vaporetto pour faire les trois îles Murano, Torcello et Burano. Le pass coûte 20 euros (Aller et Retour) et se prend sur la Fondamenta Nuova à Cannaregio (vaporetto numéro 12). La balade en bateau est très agréable (surtout par un beau soleil!) et nous donne un autre aperçu de Venise. Attention toutefois, les bateaux sont vite remplis de touristes pendant la haute saison…
DSC_2358
En route vers les îles!
  • La première île: Murano
C’est à Murano que vous aurez l’occasion de rencontrer les artisans spécialisés dans le soufflage du verre de Venise et d’admirer leurs productions! Murano est une île très petite traversée par un canal. On y trouve de nombreuses boutiques proposant toute sorte d’objets et bijoux en verre de Murano (faisant perdre un peu de charme et d’authenticité à l’endroit). Les prix sont assez chers et les productions pas toujours italiennes…Il y a également une belle basilique à voir: La Basilique S. Maria Donato.
DSC_2342
Murano, Venise
  • La deuxième île: Torcello
Considéré comme le berceau de Venise, Torcello est une toute petite île mais dotée d’un véritable charme. On y trouve de nombreux vestiges romains, des petits ponts en vieilles pierres et également quelques restaurants authentiques ou s’arrêter pour une pause déjeuner! On fait le tour facilement et rapidement, mais ça vaut le coup d’oeil!
DSC_2361.jpg
Torcello, Venise
  • La troisième île: Burano
La dernière mais de loin la plus belle. Avec toutes ces maisons colorées, Burano est un petit paradis pour tous les artistes peintres ou les photographes! Il n’y a pas grand chose à visiter, on y va plutôt pour flâner et admirer ces belles couleurs méditerranéennes.
DSC_2373
Burano, Venise
DSC_2377
Burano, Venise
DSC_2383.jpg
Burano, Venise
En rentrant de notre balade dans les îles, nous avons juste eu le temps de passer au Palais des Doges pour faire une petite visite (comptez quand même 1h30 / 2h). Les billets avaient été pris avant notre arrivée à Venise (17 euros pour les adultes et 10 euros tarif étudiants). La visite est intéressante avec des salles magnifiques (la plus grande salle d’Europe s’y trouve!), une architecture impressionnante et surtout un passage obligé par le fameux pont des soupirs qui mène aux prisons.
DSC_2393
Palais des Doges, Venise
DSC_2408
Palais des Doges, Venise
DSC_2412
Vue du Pont des Soupirs, Venise


logo 13

Mes bonnes adresses

RestoOù manger?

Ristorante Pizzeria Al Vaporetto
Adresse: Calle Della Mandola, Venezia / Numéro: +39 334 640 1587
Excellent restaurant italien pas très loin du pont du Rialto et très bon rapport qualité / prix. Dans le style petite cantine ancienne, il vous faudra parfois attendre un peu avant de trouver une table! Ici pas d’artifices, on fait dans la simplicité! Je vous conseille l’entrée d’aubergines façon lasagnes, les pâtes au pesto sont aussi incroyables. Petit moins: le vin n’est pas terrible…
Rosticceria Gilson
Adresse: Calle de la Bissa San Marco, Venezia / Numéro: + 39 041 522 3569
Pour manger sur le pouce des fritures de poissons, petits calamars, pas très loin du Pont du Rialto. Egalement dans le style vieille cantine, vous ne trouverez que très peu de touristes dans ce restaurant traditionnel. Ici, on choisit et commande au buffet les plats du jour: lasagnes, sandwichs italiens (cicchetti), mais surtout un large choix de petits poissons grillés délicieux et surtout pour un prix très correct! Attention, il n’y a pas beaucoup de places et c’est souvent plein!
Bar Al Campanile
Adresse: San Marco 310, Venezia / Numéro: +39 041 522 1491
Bar traditionnel italien juste derrière la place Saint Marc. Il paraît qu’on y déguste les meilleurs Spritz de Venise… En tout cas, ils sont moins chers qu’à Lyon. L’ambiance est convivial et on peut également s’y arrêter pour déguster des petits sandwichs ou manger sur le pouce. Un endroit idéal pour l’apéritif ou une pause déjeuner!

hotelOù dormir?

Residenza Grisostomo
Adresse: Cannaregio 5739 a / Numéro: +39 041 522 7173
Hôtel situé à deux pas du Pont du Rialto. Très bon rapport qualité / prix pour Venise et surtout pour l’emplacement. Compter 110 euros la nuit avec petit-déjeuner compris en terrasse dans un restaurant qui offre une magnifique vue sur le Pont du Rialto et les canaux. Le petit déjeuner est simple mais bon. La chambre est grande, spacieuse et très propre. Le seul petit moins est qu’on partage la salle de bains (grande et très propre aussi) avec ceux du même étage (ce qui explique le prix). Il vaut mieux se lever tôt le matin…

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25