Mille et une merveilles en Jordanie

Love

Une semaine en Jordanie : mes impressions

 

C’est à la fin de l’été (ou plutôt à la rentrée) que j’ai décidé de poser mes valises pour une semaine en Jordanie! Après avoir pas mal vagabondé en Asie, je me suis finalement résolue à découvrir une autre région du monde: Le Moyen Orient! La raison? Tout simplement d’excellents feedbacks de la part de nombreux amis qui sont partis dans cette région! Retour donc sur mon petit périple!
Pour être honnête, la Jordanie m’a complètement dépaysée. Pays de contrastes entre des zones désertiques et d’autres plus montagneuses, mais également entre des monuments religieux tellement hétéroclites. Car oui, en Jordanie, beaucoup de civilisations ont laissé leurs traces! Et depuis bien longtemps, puisque les premiers habitants de Petra datent de l’époque préhistorique – il paraît d’ailleurs que l’alphabet Arabe est né ici! Edomites, Nabatéens, Perses, Romains, Byzantins, Croisés, Musulmans…Chaque civilisation a construit son histoire, nous laissant un incroyable héritage culturel à découvrir! Aujourd’hui, la Jordanie compte plus de 10 millions d’habitants dont plus de la moitié vit dans la capitale, Amman. Quand je suis revenue de mon voyage, la question de la sécurité m’a souvent été soulevée. Très honnêtement, je ne me suis absolument pas sentie en danger à quelconque moment. La Jordanie reste un endroit très modéré par rapport aux pays qui l’entourent (Israël à l’Ouest, La Syrie au Nord, L’Irak à l’Est). Il y a un vrai effort de la part du gouvernement de maintenir des relations de paix avec les pays voisins – le pays souffrant déjà assez de la situation géopolitique des zones alentours. Côté sportif, vous ne pouvez qu’être conquis! De nombreux trails et randonnées vous sont proposés que ce soit dans le désert de Wadi Rum ou dans la cité Nabatéenne (tendre souvenir sur cette montée de plus de 800 marches pour aller admirer la vue sur le Khazneh)!
Le dernier petit conseil que je peux vous donner est de bien économiser avant de partir! La Jordanie n’est pas donnée. Si vous pouvez trouver facilement des logements à des prix raisonnables, les excursions et transport restent assez chers! Enfin, si j’ai construit mon programme sur une semaine, 10/12 jours sont nécessaires pour visiter également Amman, les châteaux à l’Est et Aquaba (pour les passionnés de plongée).
IMG_3575

 

money

Budget

Ici, on paie en dinar jordanien! Le taux de conversion est le suivant 1€ = 0,823 JOD. Comptez environ 500€ / 600€ pour les billets d’avion sans escale (plutôt 350/400€ A/R avec des grosses escales). Sur place, les hôtels coûtent généralement entre 30/40€ la nuit pour des chambres standards pour 2 avec salle de bain privative.

logo 10Ce qu’il faut prévoir

  • Pensez à acheter le Jordan Pass (ici) avant de partir! Il comprend votre visa et vous donnera accès à de nombreuses visites (dont Pétra). Il y a trois Jordan Pass différents, chacun incluant le visa mais avec des offres différentes concernant les visites (en particulier pour celle de Pétra)
  • De la crème solaire (ça cogne!!)
  • Un chapeau
  • Un bon guide du routard
  • Vous pouvez également prévoir de louer une voiture avant de venir. Pour ma part, j’ai choisi de prendre un taxi du début à la fin pour les gros trajets. Ca équivaut + ou – au même prix qu’une location de voiture, avec la fatigue en moins!

logo 11

Mon itinéraire en Jordanie

 

Je suis partie 8 jours en partant de Madaba jusqu’au désert de Wadi Rum pour remonter vers la mer morte. 12 jours sont pour moi nécessaires pour faire également la capitale, et le Nord-Est avec les châteaux.
IMG_2954
La route du roi, Jordanie
IMG_2973
La route du roi, Jordanie

logo 12Jour 1 – Madaba et la descente sur la route du roi (jusque Dana)

En restant seulement une bonne semaine en Jordanie, nous avons décidé de laisser de côté Amman, la capitale, et de partir directement de Madaba (située à 30km de cette dernière) pour descendre la route du roi jusque Dana.
Madaba est une toute petite ville, connue principalement pour ses mosaïques byzantines et umayyades! Une matinée suffit largement pour faire le tour de la ville. Je vous conseille surtout d’aller voir l’église grecque orthodoxe Saint Georges où se trouve au sol la plus vieille carte (en mosaïques) de la Terre Sainte et de Jérusalem. L’Eglise Saint Jean-Baptiste et son clocher sont aussi à voir!
IMG_2908
Madaba, Jordanie

logo 12Jour 2 – De Dana à Pétra

Sur la route de Dana à Petra, de magnifiques paysages (complétement arides) à perte de vue et tellement différents de ce que nous avons l’habitude de voir en Europe. Le mieux est de descendre la route en voiture et de s’arrêter (il n’y a pas mal de petits buibuis qui vous proposent du thé et autres petits gadgets). Arrêtez-vous, respirez et profitez!

Dana

Avant de vous arrêter à Petra, vous pouvez aller passer une nuit et une matinée / journée à Dana. Le village est très petit (il y a seulement deux hôtels – cf. mes bonnes adresses en fin d’article) mais la réserve naturelle (et protégée!) de 300km² vaut vraiment le coup d’œil. Plusieurs randonnées sont possibles. Les plus courtes (3/4h) peuvent se réaliser seuls. Vous aurez l’occasion de voir des paysages rocheux vertigineux! Pour les plus courageux, des randonnées de 7h sont également possibles avec un guide local qui pourra également vous faire découvrir quelques espèces résidant dans la vallée (scorpions, serpents, faucons, etc…).
IMG_3044
Dana, Jordanie
IMG_3025
Dana, Jordanie
IMG_2993
Dana, Jordanie

logo 12Jour 3 – Bienvenue à Pétra

Impossible de venir en Jordanie sans admirer Petra, classée aujourd’hui parmi les 7 merveilles du monde! Comptez environ 2 jours minimum pour visiter le site (il y a en réalité deux sites: Petit Petra et le grand Petra appelé Wadi Moussa). Vous pouvez acheter vos tickets à l’entrée mais le mieux est de prendre un Jordan Pass. Le prix de la visite y est inclus. Tout se fait à pieds, mais vous aurez aussi la possibilité de vous balader en calèche, moyennement quelques dinars en plus.
Pour ma part, j’ai visité le grand Petra. En empruntant le Siq, une gorge étroite de plus de 1km (qui ressemble étonnamment à Antelope Canyon aux USA), vous pourrez admirer de nombreux tombeaux construits dans la pierre.  Au bout de ce chemin, vous trouverez le magnifique Al-Khazneh, surnommé le trésor de Pétra – monument majestueux construit il y a plus de 2000 ans dont la photo fait souvent guise de couverture pour les guides de voyage.
Pour les plus courageux d’entre vous, n’hésitez pas à gravir les 800 marches (c’est sportif) qui vous permettront d’admirer une vue toute en hauteur sur Al-Khazneh. Les touristes y sont beaucoup moins nombreux et la vue est à couper le souffle.
Enfin, je ne peux que vous conseiller d’aller voir le site où a été tournée le film Indiana Jones lors de sa dernière croisade. Le monastère Al-Deir.
IMG_3175
Petra, Jordanie
IMG_3356
Petra, Jordanie
IMG_3299
Petra, Jordanie

logo 12Jour 4 / 5/6 – Direction Wadi Rum

Vous avez toujours eu envie d’aller sur Mars? Si vous ne voulez pas attendre de marcher sur trois pattes, passer une nuit dans le désert de Wadi Rum sera la meilleure option. Plus sérieusement, Wadi Rum (classé au patrimoine de l’Unesco depuis 2011) est un lieu magique, connu notamment grâce au film « Lawrence d’Arabie », plus récemment « Seul sur Mars » mais aussi le livre « Les Sept Piliers de la Sagesse ».
Je me souviendrai longtemps de notre arrivée dans ce désert en fin d’après-midi . La lumière rouge, vive, l’étendue du désert et les roches à perte de vue (me faisant un peu penser à Monument Valley aux US et au désert des Navajos)….Les paysages sont juste époustouflants. Le meilleur moyen de s’y balader et de faire un tour en Jeep. Plusieurs sites sont à voir, en particulier le temple Nabatéen, la source de Lawrence et le Burdah Rock Bridge. Le meilleur moyen d’en connaître un peu plus est de prendre un guide bédouin, facilement trouvable sur les camps.
Plus d’infos sur mon camp en bas de page.
IMG_3484
Wadi Rum, Jordanie
IMG_3409
Wadi Rum, Jordanie
IMG_3364
Wadi Rum, Jordanie

logo 12Jour 7 – En route vers la Mer Morte – Wadi Mujib

Pour la petite histoire, la mer morte est le point le plus bas de terre (-422m). En remontant de Wadi Rum jusqu’au nord de la Jordanie, vous aurez l’occasion d’admirer de nombreux points de vue, tous assez époustouflants. Sur la côte, de nombreuses plages publiques vous proposent de vous arrêter pour aller vous y baigner. Et ce qu’on entend est vrai: on flotte vraiment (mais vraiment beaucoup) et c’est très salé!
Sur notre route pour aller rejoindre l’hôtel, nous avons décidé de nous arrêter à Wadi Mujib, une rivière qui pénètre à 420m au niveau de la mer. En réalité, Wadi Mujib fait communément référence au grand canyon qui est traversé par cette rivière (et qui ressemble quelque peu à Antelope Canyon, aux US). A l’accueil, vous trouverez différents services: randonnées de tous niveaux, canyoning, etc… Nous avons opté pour passer l’après-midi dans le canyon (déjà une 15aine d’€ dans mon souvenir). Mais sans regret, puisque c’était une première pour moi et vraiment un super souvenir! Pour information, prévoyez pochette imperméable pour laisser vos téléphones / appareils photos, chaussure d’eau et maillot de bain!
IMG_3664
Wadi Mujib, Jordanie
IMG_3758
La mer morte, Jordanie

logo 12Jour 8 – Mont Nebo

L’histoire chrétienne raconte que le Mont Nébo, sommet de 817m, serait le lieu où Moïse aurait aperçu la Terre Promise et où il serait mort plus tard, à 120 ans. Si la véracité et plus particulièrement l’origine des écrits restent à nuancer, l’endroit offre néanmoins un point de vue assez époustouflant sur les terres arides, la mer morte et Israël (prochaine destination?!).

 

logo 13

Mes bonnes adresses

Voiture

Comment se déplacer?

Pour vous déplacer, le meilleur moyen est la voiture! Vous pouvez en louer une ou trouver un chauffeur qui vous accompagnera pendant toute la durée de votre séjour (ce qui vous évitera aussi la fatigue liée au voyage). Les prix sont à peu près les mêmes pour les deux options.
Pour notre part, nous avons eu la chance de tomber sur Ammar, un très bon chauffeur qui connaît bien la région et également recommandé par le Lonely Planet. Voici son portable: +962 776 403 515

hotel

Où dormir?

A Madaba – Black Iris Hotel  – 1* – 43€ la nuit
Un petit hôtel sans prétention situé à une quarantaine de minutes de l’aéroport! L’hôtel n’a rien d’incroyable, mais tout est propre et le personnel hyper serviable. C’est notamment grâce aux bons conseils du gérant de l’établissement que nous avons organisé notre séjour et trouvé notre super chauffeur Ammar! Les petits déjeuners sont simples mais très bons et frais. L’hôtel est également situé à 5 minutes à pieds du centre – pratique donc pour visiter Madaba et à quelques minutes en voiture seulement du Mont Nebo!
A Dana – Dana Hotel – 2* – 40€ la nuit
Dans le tout petit village de Dana, vous aurez le choix entre deux hôtels: Dana Hotel et Dana Tower Hotel. Nous avons opté pour le premier qui apparaît en arrivant dans le village (en suivant les conseils de notre cher Ammar). L’endroit est vraiment charmant et son emplacement privilégié en haut de la Vallée ne fait que renforcer toute l’authenticité du lieu. Il n’y a que quelques chambres, ce qui garantit un vrai calme le soir et rend le diner (partagé sur le rooftop de l’hôtel) très convivial. Le soir, des voyageurs des 4 coins du monde se retrouvent pour déguster les excellents plats de la maison (sûrement l’un des meilleurs endroits où nous avons mangé en Jordanie pour trois fois rien). Les chambres sont rustiques, mais ça reste correct. Pour ceux qui souhaitent partir en randonnée avec un guide local, n’hésitez pas à demander à l’hôtel. Ils vous organiseront votre journée.
IMG_3017
Dana, Jordanie
A Petra – Petra Bubble Luxotal – 5* – Comptez une centaine d’€ la nuit
Le petit « kiffe » du voyage…! Ouvert il y a quelques mois seulement, Petra Bubble Luxotel propose 20 chambres « bulles » en plein milieu du désert et à une dizaine de minutes du site de Petra (un peu moins de little Petra)/. Les bulles sont toutes neuves et juste superbes: c’est juste complétement incroyable d’avoir un tel niveau de confort dans le désert: literie super, petit salon très mignon, douche à jets, etc… Le petit bonus: le jacuzzi sur la terrasse! Bref, un vrai bonheur pour admirer le coucher de soleil le soir. En plus de ça, le personnel est vraiment au petit soin: navettes gratuites A/R jusqu’à Petra, diner et petit déjeuner sans grande prétention mais très bon! En bref, une petite pépite.
IMG_3138
Des bulles dans le désert, Pétra, Jordanie
IMG_3119
Vue depuis notre bulle, Petra, Jordanie
A Wadi Rum – passer une nuit dans le désert à Obeid’s Bedouin Life Camp – 12€ la nuit / personne
Suite aux conseils du gérant de l’hôtel de Madaba, nous avons décidé de nous arrêter dans ce camp de Bédouin. Une vingtaine de chambres sont disponibles. Si le lieu est bien excentré des autres camps et les repas succulents (plats cuits dans le sable, une première pour moi), je regrette un peu le manque d’authenticité de l’endroit (salle de bain en marbre en plein du milieu du désert…: en réalité, je m’attendais plutôt à un seau d’eau!). Le camp vous proposera également plusieurs activités: balade en Jeep, dromadaires, montgolfière, etc…
Pour réserver par mail: wadirum_disidesert@yahoo.com ou par whatsapp: (+962)795840672. Un dernier conseil: si vous êtes en basse saison, n’hésitez pas à bien négocier les prix.
A la mer morte – Dead Sea Marriott Hotel – 5* – 180€ la nuit
Si vous souhaitez vous arrêter dormir à la mer morte, vous aurez le choix entre de nombreux hôtels (de luxe). Et oui, tous les complexes sont venus s’installer sur la côte (au détriment de la pérennité de cette magnifique réserve naturelle, qui, notons-le, perd 1m de hauteur chaque année – quelle tristesse…).
Magnifique hôtel, magnifiques piscines et incroyable petit déjeuner, le Marriott est bien connu pour proposer des services assez haut de gamme mais surtout variés: vous aurez le choix entre plusieurs restaurants (à thèmes différents), bars, etc… Le personnel est au petit soin et toujours à l’écoute, prêt à aider. Le petit bonus: la plage sur la mer morte qui vous évite de vous retrouver avec la foule sur les plages publiques.
En bref, il n’y a rien à redire, mis à part que l’établissement manque un peu d’intimité et d’authenticité pour cet endroit si unique.
IMG_3737

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

Mon roadtrip en Albanie!

Love

Une semaine en Albanie : mes impressions

« Mais tu ne vas quand même pas partir en Albanie? ». « L’Albanie, j’ai adoré, fonce ». Et oui, quand j’ai annoncé à mes proches que je partais en Albanie cet été, les réactions ont été assez mitigées. D’un côté, ceux qui avaient toujours cette vision d’un pays fermé et dangereux encore marqué par les lois dictatoriales. De l’autre, les nouveaux aventuriers qui ont « osé » franchir les frontières du pays des Aigles non sans revenir avec un véritable coup de cœur.
Peu de gens connaissent aujourd’hui cet endroit qui deviendra sûrement dans quelques années la nouvelle perle de l’Adriatique. Et pour cause: le pays a été complétement fermé pendant plus de 50 ans. C’est seulement quelques années après la mort du dictateur Enver Hoxha en 1992 que le premier parti démocrate Albanais vit le jour. Aujourd’hui, l’Albanie (qui ne fait toujours pas partie de l’Europe) est un pays contrasté; tant d’un point de vue sociétal et social que d’un point de vue naturel. Si l’on ressent un véritable dynamisme de la part des nouvelles générations qui envahissent les quartiers branchés de la capitale et s’attèlent à développer le tourisme, l’Albanie reste encore bouleversée par son histoire: taux de chômage élevé, premier demandeur d’asile en France…Malgré tout, le pays regorge d’une diversité naturelle assez extraordinaire. Montagneuse et rurale, l’Albanie c’est aussi sa petite Riviera et ses criques aux eaux turquoises. Des sites archéologiques dignes des plus beaux sites romains mais aussi une gastronomie fine et hors du commun. Si vous avez encore un doute, le budget du voyage sera sûrement le dernier élément pour vous séduire: comptez environ 30/40 euros par jour pour le logement et les restaurants (midi et soir)!
IMG_2440
Souvenir d’Albanie, Gjirokaster

money

Budget

 

Le taux de conversion est 1€ pour 126 LEK. Le tourisme n’étant pas encore développé, les prix sont vraiment très bas. Comptez 5/7 € en moyenne pour un repas au restaurant (plat de poissons, etc…) et 10€ la nuit d’hôtel.

 

logo 10Ce qu’il faut prévoir

 

  • Un bon guide du routard
  • Une bonne crème solaire (il fait très chaud l’été)
  • De l’anti moustique
  • Louer sa voiture à l’avance. Vous pouvez passer par RentalCars. Comptez 350 euros pour une semaine –  assurance comprise
  • Des packs d’eau dans la voiture
  • Acheter une carte avec de la 4G sur place (pour le GPS notamment)
  • Pour ceux qui sont malades en transport, prenez ce qu’il faut avec vous! Les routes sont vraiment dans un piteux état et les balades en voiture pas toujours une partie de plaisir!

 

logo 11

Mon itinéraire en Albanie

 

Je suis restée une petite semaine en Albanie. Si vous souhaitez visiter toute l’Albanie (en partant du Nord) comptez dix jours. Pour ma part, j’ai commencé mon périple à Tirana et suis descendue jusqu’au Sud.

 

logo 12Jour 1: Tirana

A première vue, Tirana n’est  clairement pas la capitale qui fait le plus rêver: grandes avenues en béton héritées du régime communiste, bunkers, fils électriques qui pendent, maisons en ruines… Et pourtant, certains quartiers ont tout de même un petit charme. Je pense au quartier du Blok assez jeune et animé où l’on peut venir siroter un cocktail dans un des nombreux bars branchés (avec mes amies, nous nous sommes arrêtées au Radio Bar – adresse en fin d’article). Je pense à ces ruelles aux maisons colorées, à ses mosquées à l’architecture remarquables… Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire du pays, n’hésitez pas à passer au Bunk’Art (près de la grande place Skanderberg) un ancien Bunker qui retrace l’histoire du régime communiste Albanais allant de 1941 à 1992… Plusieurs salles décrivent les différentes périodes du régime communiste et expliquent comment le parti  était organisé (à l’époque presque 1/3 de la population étaient des espions et il était impossible de passer les frontières). Autres symboles de l’ancien régime la pyramide de Tirana qui fut construite à la gloire de l’ancien dictateur selon les dessins de sa fille avant d’être transformée en siège de la maison de la radio puis d’être abandonnée. Enfin, je ne peux que vous conseiller de vous perdre dans la ville pour visiter également ses marchés de seconde main appelés les Gabi et ses autres petites boutiques traditionnelles. Si vous souhaitez dîner dans un très bon restaurant Albanais, vous trouverez en fin d’article l’adresse du gastro où nous nous sommes arrêtées: un vrai bonheur!
Pour la petite anecdote, sachez que 700 000 bunkers fut construit en Albanie durant le régime d’Enver Hoxha (soit 1 bunker pour 4 habitants….)
IMG_2443
Tirana, Albanie
IMG_2442
Tirana, Albanie

 

logo 12Jour 2: Krujë

Située à 1h de voiture de Tirana, la municipalité de Krujë ne peut que vous séduire! Petites maisons médiévales perdues dans la montagne, ruelles étroites, petits marchands de produits locaux, etc…Une après-midi suffit pour visiter Krujë (peut -être un peu plus si vous souhaitez visiter le château). Si vous avez une petite faim, n’hésitez pas à vous arrêter au panorama hôtel. Ils proposent des plats locaux succulents pour une bouchée de pain!
IMG_2244
Krujë, Albanie
IMG_2222
Krujë, Albanie
IMG_2219
Krujë, Albanie

 

logo 12Jour 3 et 4: Berat

Située à 2h de Krujë en voiture, la ville de Berat est également appelée « la ville aux mille fenêtres« . C’est une des plus vieilles villes d’Albanie! Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, je vous conseille de louer un petit hébergement sur les hauteurs pour pouvoir admirer les illuminations de toutes ces petites fenêtres la nuit tombant. Le lendemain matin, prenez une bonne paire de baskets et aller visiter la forteresse qui offre une vue magnifique sur la ville!
IMG_2270
Berat de nuit, Albanie
IMG_2291
Berat, Albanie
IMG_2258
Berat, Albanie

 

logo 12Jour 5: Vlorë

Après la partie montagneuse, bienvenue dans la partie balnéaire. Vlorë est l’une des plus grandes municipalités portuaires et stations balnéaires d’Albanie. Vous pouvez en profiter pour aller à la plage vous baigner ou demander à faire une balade en catamaran. La demi-journée coûte environ 10 € par personne. Cela vous permet d’aller voir des petites criques plus isolées et de voir des paysages magnifiques.
IMG_2299
Vlorë, Albanie
IMG_2351
Vlorë, Albanie

logo 12Jour 6: Blue Eye National Park | Delvinë

Dans le sud de l’Albanie, à 3h de route de Vlorë, un magnifique parc naturel qui ressemble par certains endroits au Parc National Plivitce en Croatie. Mais par certains endroits seulement. Malgré une eau aux mille et une nuances de vert et de turquoise, le parc se visite très rapidement (40 min) et il y a beaucoup de touristes. Il y est également interdit de se baigner (contrairement aux chutes de Krka par exemple). Comptez 2€ l’entrée par personne (environ).
IMG_2397
Delvinë, Albanie
IMG_2394
Delvinë, Albanie
IMG_2382
Delvinë, Albanie

logo 12Jour 7: Butrint National Park et Sarande

Encore un peu plus au sud, n’hésitez pas à vous arrêter au site archéologique de Butrint. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1992, le site inclut encore un théâtre, des bains romains, une chapelle et une forteresse médiévale. La vue depuis la forteresse est sublime. Comptez une matinée pour tout visiter. Le prix de la visite est à 5€. Après cette balade, n’hésitez pas à aller vous baigner sur les plages de Sarande. Le mieux est de commencer très tôt les visites pour aller vite à Sarande avant l’arrivée de tous les plagistes!
IMG_2407
Butrint National Park, Albanie

logo 12Jour 8: Gjirokastër

Pour remonter à Tirana, nous sommes passées par Gjirojastër. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de tout visiter, mais la vue est juste sublime. D’abord sur toutes les petites maisons situées en hauteur (un peu comme à Berat) mais également sur le château qui est à visiter! Il y a également de nombreuses petites ruelles étroites dans lesquelles on peut flâner!
IMG_2418
Gjirokastër, Albanie

logo 13

Mes bonnes adresses

Resto

Où manger?

Mullixhiu
Adresse: Shetitorja Lasgush Poradeci | Diga e Liqenit Artificial, Tirana 1000, Albanie
Vous cherchez LA meilleure adresse pour diner à Tirana? N’hésitez plus, c’est ici qu’il vaut venir. A peine franchi la porte, on se sent déjà bien dans cette ambiance chaleureuse à la décoration minimaliste. Le personnel est au petit soin (même si un peu débordé le soir où nous sommes venues). Le menu est assez original. Vous commandez en réalité une formule composée d’une dizaine de plats typiquement Albanais: poissons très frais, fromages revisités, … Tout est délicieux. Nous avons également profité de la fin de la soirée pour discuter avec le chef qui a partagé avec passion son expérience en tant que cuisinier. Après plusieurs années à Londres d’abord à la plonge puis comme commis au près d’un chef étoilé français, il est revenu en Albanie ouvrir son restaurant. Aujourd’hui, il espère que la gastronomie Albanaise permettra à son pays de s’ouvrir un peu plus sur le monde et d’attirer des étrangers. Une belle histoire!
Krujë – Panorama Hôtel
Adresse: Rruga Kala, Albanie
Un petit restaurant dans l’hôtel principal de Krüje. Pas de la grande gastronomie, mais des plats locaux délicieux et des serveurs au petit soin. Nous avons vraiment passé un bon moment. Comptez 5/7 euros par personne.
IMG_2235
Panorama Hotel, Krujë

party

Où boire un verre?

 

Radio Bar
Adresse: Rruga Ismail Qemali P. 29 Ap. 1, Tirana, Tiranë 1000, Albanie
Dans le quartier du Blok. Une ambiance un peu feutrée, un style assez jazzy / bobo et une multitude de cocktails (dont des cocktails locaux) délicieux! Les prix sont au-dessus de la moyenne du marché mais l’endroit vaut le détour.
IMG_2438
Radio Bar, Tirana, Albanie

 

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

 

Stockholm, la beauté scandinave

Love

Passer 3 jours à Stockholm : mes impressions

Stockholm, capitale de la Scandinavie est une ville où l’on respire. Bâtie sur 14 îles, elle porte aussi le nom de Venise du Nord, à l’instar des ses voisines: Amsterdam et Saint-Petersbourg. Ici, on se balade de ferry en ferry pour rejoindre l’une des 4 principales îles: la presqu’île de Gamlan Stan, l’île de Djugarden, de Sodermalm et de Normalm. Mais derrière l’essence même de son charme naturel, Stockholm est aussi une ville chargée d’histoire: les châteaux et musées aux chef-d’œuvres d’une qualité assez rare et exceptionnelle sont là pour nous le rappeler: la Suède et la France étaient à une époque très proches, en témoigne le règne de Jean Baptiste Bernadotte! Ville d’histoires, ville d’artistes (et oui, c’est aussi le berceau du groupe ABBA), ville verte…Stockholm a mille et une raisons de nous enchanter! Retour sur l’une de mes plus belles découvertes de mon interrail en Europe du Nord.

logo 10

   Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Un bon appareil photo
  • Une bonne paire de baskets
  • Un bon guide du routard
  • Pensez à réserver un city pass en avance pour avoir des tarifs préférentiels sur les transports, visites etc… Stockholm reste une ville très chère! Vous pouvez commander votre pass sur ce lien

money

Budget

  • Sachez que Stockholm reste une ville très chère (comptez 20% de plus pour un restaurant par rapport au prix parisien)
  • 1 euro = 10 SEK
Gamlan Stan – Stockholm, Suède

cropped-balon-3.png

Que faire à Stockholm?

 

La presqu’île de Gamlan Stan – Le vieux Stockholm

  • Le palais royal
Une visite très agréable dans cette ancienne résidence officielle des monarques suédois reconstruit en 1697 après un incendie ravageur. Les appartement sont somptueux et il y a plusieurs salles thématiques à voir: la salle des armures, des trésors (présentant les bijoux de la couronne: à voir absolument), l’étage des appartement de Bernadotte, la chapelle (superbe) etc… J’ai particulièrement apprécié la visite guidée: très bonne prestation et explications de la part de notre guide (il y a plusieurs créneaux en anglais l’été)! Si vous vous baladez pendant la pause déjeuner, profitez de la relève de la garde à 12h15!
Prix de la visite: 150 SEK soit environ 15€.
Adresse: Slottsbacken, 107 70 Stockholm
Vue de Gamlan Stan – Stockholm, Suède
Vue de Gamlan Stan – Stockholm, Suède
  • Les maisons colorées de Gamlan Stan
Si le palais royal constitue une grande partie de l’île de Gamlan Stan, il ne faut cependant pas hésiter à aller visiter le reste du centre historique de Stockholm. Allez vous perdre dans ces petites ruelles aux couleurs ocres et pastelles, regorgeant de petits restaurants, pubs, boutiques et ateliers (c’est d’ailleurs ici aussi que vos pouvez aller dîner dans le plus vieux restaurant de la capitale: voir adresse en fin d’article) !Pour la petite anecdote sachez que si aujourd’hui Gamlan Stan est l’endroit le plus prisé des touristes, il était considéré il y a moins d’un siècle encore comme le bidonville de Stockholm!
Gamlan Stan – Stockholm, Suède
Gamlan Stan – Stockholm, Suède
Gamlan Stan – Stockholm, Suède

L’île de Djugarden

  • Le Vasa Museum
Le VASA Museum est un musée organisé autour d’un magnifique vaisseau datant du 17ème siècle. C’est la dernière pièce conservée au monde et datant de l’époque. Malgré son naufrage en 1628 entraînant la perte d’une quarantaine de personnes de l’équipage, 95% des pièces ont été conservées. Il y a plusieurs visites guidées en français et en anglais. 9 autres petites visites sont également disponibles. Une visite à faire absolument à Stockholm!
Prix de la visite: 130 SEK ie 13 euros
Adresse: Galärvarvsvägen 14, 115 21 Stockholm, Suède
Vasa Museum – Stockholm, Suède
  • Skansen Museum
Musée à ciel ouvert nous faisant découvrir un village d’époque en regroupant des petites maisons datant des années 1800/1900. Le personnel est habillé en tenue d’époque et plusieurs ateliers sont organisés sur les machines utilisées autrefois. Il y a également un zoo à visiter. Assez sympa à faire l’été!
Prix de la visite: 135 SEK ie environ 14€
AdresseDjurgarden 49-51Stockholm 115 93, Suède
Skansen Museum – Stockholm, Suède
Skansen Museum – Stockholm, Suède
  • Grona Lund Tivoli
Le temps de revenir en enfance l’espace d’une journée, d’une après-midi ou d’une soirée. On se balade dans ce petit parc d’attraction au style ancien qui sort des « usines » que l’on peut trouver dans nos parc en France. L’ambiance est bon enfant et certaines attractions valent vraiment le détour! Attention toutefois: vous devez d’abord payer une entrée (autour de 10 euros dans mon souvenir) puis des tickets pour faire les attractions.
Adresse9 Lilla Allmaenna Graend | DjurgardenStockholm 115 21, Suède
Grona Lund – Stockholm, Suède
Grona Lund – Stockholm, Suède

L’île de Sodermalm

  • Le musée de la photographie – Fotografiska
Magnifique musée pour les passionnés de photographies et surtout superbe exposition de Nick Brandt,« Inherit the dust » sur les espèces protégées en Afrique. On ne sort pas indemne de cette visite tant les photos nous bouleversent de l’intérieur. Possibilité d’acheter des exemplaires dans la boutique du musée. Photos de très belle qualité.
Prix de la visite: 150 SEK ie 15€
Adresse: Stadsgårdshamnen 22, 116 45 Stockholm, Suède
Résultat de recherche d'images pour "exposition nick brandt"
Nick Brandt – Inherit the dust
Résultat de recherche d'images pour "exposition nick brandt"
Nick Brandt – Inherit the dust

 

L’île de Normalm

  • Le marché couvert de Saluhall
Ce petit marché couvert est situé dans un bâtiment en briques rouges ouvert depuis 1888. A l’époque les cuisiniers du roi venaient déjà y faire leurs emplettes car ce lieu était reconnu comme un petit royaume de la gastronomie où l’on trouvait des produits rares et d’excellente qualité. Aujourd’hui, si le marché s’est un peu transformé, on y trouve toujours de très bons produits dans les diverses petites boutiques le composant. Un bon endroit où s’arrêter pour venir faire une pause déjeuner!
Adresse: Östermalmstorg, 114 42 Stockholm, Suède
Marché couvert de Saluhall – Stockholm, Suède
Le marché couvert de Saluhall – Stockholm, Suède

L’île de Skeppsholmen

  • Le Moderna Museet
Le Moderna Museet est le musée d’Art Moderne de Stockholm situé dans le centre de la ville sur l’île de Skeppsholmen et ouvert depuis 1958. Comme la plupart des musées des capitales d’Europe du Nord, on retrouve des œuvres des plus grands artistes de l’histoire de l’Art du 19 et 20ème siècle: Georges Braque, Henri Matisse, Marcel Duchamp, Wassily Kandinsky, Pablo Picasso. Un magnifique musée qu’il ne faut pas louper!
Prix de la visite: Gratuit pour le musée (expositions à thème: 150 SEK ie 15€)
AdresseSkeppsholmenStockholm 105 09, Suède

En route vers Helsinski…

Après avoir passé plusieurs jours à Stockholm, nous avons pris le ferry pour aller Helsinski. La vue sur les différentes îles étaient magnifiques..
En route vers Helsinki…
En route vers Helsinki…
En route vers Helsinki..

 

logo 13

Mes bonnes adresses

Resto

Où manger?

DEN GYLDENE FREDEN
Adresse: Österlånggatan 51, 111 31 Stockholm, Suède
Le plus vieux restaurant de Stockholm où se retrouvaient à l’époque poètes, écrivains et artistes! On y mange d’excellentes boulettes de viandes, et des plats de hareng délicieux! Pensez à réserver!
Le Café Art
Adresse: 60 Vasterlanggatan
Un petit café assez original situé dans le centre historique de Gamlan Stan! Arrêtez-vous et descendez au sous-sol: et oui, ce café est en réalité caché dans une cave! Ambiance assez intimiste. On se croirait dans les vieilles tavernes des films hollywoodiens où les cowboys se retrouvent!
Dans le quartier de Sodermalm | ALERTE BONS PLANS
La vie reste très chère à Stockholm y compris les restaurants! Dans le quartier de Sodermalm, se trouvent de nombreux restaurants proposant des formules brunch/lunch le midi pour environ 12€ ou des buffets à volonté! A noter 🙂
Si vous souhaitez continuer à suivre les aventures de notre interrail, rendez-vous lors de notre prochaine étape à Helsinski ici!

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

Rovaniemi: bienvenue au village du Père-Noel!

Love

Un week-end au village du Père-Noel: mes impressions

A environ 13h de train de nuit d’Helsinski (et oui voir le Père Noel, ça a un prix), vous trouverez le petit village de Rovaniemi! Une ou deux journées suffisent pour le visiter! C’est un lieu idéal pour emmener des enfants pendant les fêtes de fin d’année (le village est vraiment aménagé à l’image d’un conte de fée). L’été, il n’y a pas grand chose à faire mis à part la visite de l’élevage de chiens de traîneaux et des balades en vélos en forêt! Toutefois le Père-Noel réside ici toute l’année, l’occasion pour les plus fortunés d’aller prendre une petite photo avec lui pour…40 euros! On avait presque oublié que Monsieur Papa Noel était également un homme d’affaires assez doué!;)
Rovaniemi – Finlande

logo 10

Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Une bonne paire de baskets!
  • Un bon appareil photo
  • Et surtout…un super anti-moustiques!!

money

Budget

  • La Finlande reste un pays très cher (en particulier pour les logements et même en dehors de la capitale)!
  • 1€ = 5,9 Mark

cropped-balon-3.png

Que faire à Rovaniemi?

La visite de l’élevage des chiens de traîneaux

Une super visite pour les amoureux d’animaux! Vous pouvez aussi réserver une balade en traîneaux l’hiver! Un de mes petits regrets: je planifie déjà d’y retourner pour profiter de cette activité et des aurores boréales que je n’ai malheureusement pas pu voir (seulement visibles de novembre à février).
Visite de l’élevage des chiens de traîneaux, Rovaniemi – Finlande
Visite de l’élevage des chiens de traîneaux, Rovaniemi – Finlande
Visite de l’élevage des chiens de traîneaux, Rovaniemi – Finlande
AdresseKoskikatu 1Rovaniemi 96200, Finlande

Le village du Père Noel

Un village assez business, où vous trouverez de nombreuses petites boutiques de décoration de Noel, la poste (pour laisser votre liste de cadeaux pour les plus sages d’entre nous…) et bien sûr la maison du Père Noel!
Le village du Père Noel, Rovaniemi – Finlande
Le village du Père Noel, Rovaniemi – Finlande

 

Des balades dans la forêt de Rovaniemi

Retour en photo sur mes balades en forêt!
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande
Balade en forêt, Rovaniemi – Finlande

logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir?

Pour cette étape, j’ai choisi de réserver une petite cabane dans la forêt de Rovaniemi sur Airbnb! Je n’ai pas été déçue: d’autant plus qu’un petit sauna se trouvait dans la salle de bains et que le propriétaire nous avait prêté deux vélos! Je pense que c’est la meilleure option pour profiter à fond de cette expérience totalement naturelle dans le Nord de la Finlande! Si vous cherchez un Airbnb, je vous laisse le nom du propriétaire et de l’annonce:
« Your Home and Sauna near Santa’s Village » / hôte: Eero
Vous souhaitez continuer découvrir notre voyage interrail? Rendez-vous à la prochaine étape dans le parc National d’Abisko ici!

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

Oslo & ses fjords

Love

Passer un week-end à Oslo l’été: mes impressions

Oslo, capitale de la Norvège est une ville où l’on respire. Entourée de fjords, c’est la ville des étudiants, des amoureux de la nature et de la culture! 3 jours suffisent largement pour la visiter! Ici, pas vraiment de place au shopping ou au bling bling: considérez Oslo comme une pause culture dans votre voyage en Norvège! Dans la continuité des autres capitales du Nord de l’Europe, j’ai été assez émerveillée par la richesse et la diversité des œuvres que l’on peut trouver dans les musées (et pourtant nous sommes plutôt bien lotis en France)! Prévoyez un budget assez conséquent car en Norvège les prix sont très élevés (10 euros pour un smoothie sur le port, je m’en souviendrai longtemps!) Dernière chose: essayez d’acheter l’Oslo Pass en arrivant! Cela vous permettra de bénéficier de nombreuses réductions dans les musées, transports, restaurants. Il en existe plusieurs (de 24h à 72h compris entre 40€ et 76€). C’est un calcul à faire. Plus d’infos ici.
Centre ville d’Oslo, Norvège

logo 10

   Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Un bon budget si vous ne voulez pas manger des pates et des biscottes tous les jours!
  • Un guide du routard
  • Une bonne paire de baskets

money

Budget

  • La Norvège est le pays le plus cher d’Europe du Nord: comptez environ 30% supplémentaire sur les prix des logements / restaurants / boissons.
  • 1 euro = 9,47 NOK

cropped-balon-3.png

Que faire à Oslo?

Aller se balader dans la rue principale de Karl Johans Gate

Allant de la gare au Palais Royal, Karl Johans Gate est l’artère principale du centre ville d’Oslo. Un passage obligé dans la ville où vous pourrez également visiter le parlement et le théâtre. Le soir, la rue devient également l’endroit privilégié des jeunes étudiants qui y viennent pour sortir ou prendre un verre.
Karl Johans Gate, Oslo – Norvège
Karl Johans Gate, Oslo – Norvège
Karl Johans Gate, Oslo – Norvège

Aller se balader sur la péninsule de Bygdoy 

Pour profiter d’un beau soleil, d’une balade en bateau et aller visiter le musée des Vikings et le musée du FRAM. Le bygdoy, c’est un petit coin de nature… un petit coin de paradis.
Vue depuis la péninsule de Bygdoy, Oslo – Norvège
Vue depuis la péninsule de Bygdoy, Oslo – Norvège

Le musée des Vikings

Situé sur la péninsule de Bygdoy, le musée des Vikings présente les drakkars des Vikings les mieux conservés au monde. Ils ont été découverts dans les fjords après avoir été ensevelis pendant plus de 1000 ans. Bien que les bateaux soient assez impressionnants (de par leur taille et leur état de conservation), j’ai été un peu déçue par ce musée qui donne une impression de véritable attraction touristique où la place accordée aux explications historiques est pratiquement invisible. Dommage.
Prix de la visite: 10€ / Adresse: Huk Avenue 35Oslo 0287, Norvège
Le musée des Vikings, Oslo – Norvège

Le musée FRAM

Situé également sur la péninsule de Bygdoy, le musée FRAM abrite le navire le plus solide du monde. Construit en 1892, il a participé à 3 expéditions polaires entre 1893 et 1912. Le bateau est magnifiquement bien conservé. Il y a de nombreuses visites guidées et les explications sont très détaillées (guides au top!). Vous aurez également l’occasion d’assister à d’autres expositions dans le musée sur l’histoire de la Norvège et des expéditions polaires. Je recommande.
Prix de la visite: 10€ / Adresse: Bygdoeynesveien 39Oslo 0286, Norvège

Flâner sur le port d’Aker Brygge

Pour profiter d’un magnifique coucher de soleil, n’hésitez pas à aller vous balader sur le port d’Aker Brygge. L’opéra se trouve également à côté: l’occasion pour vous d’admirer sa magnifique architecture même si vous ne voulez pas y entrer!
Aker Brygge, Oslo – Norvège

Visiter le Parc Vigeland 

Crée en 1914, le parc Vigeland est l’un des parcs les plus connus de Norvège (plus d’un million de visiteurs par an). Magnifiquement fleuri, il présente plus de 200 sculptures assez originales rendant hommage aux différents âges de la vie. Une visite incontournable à Oslo (et gratuite!). PS: N’hésitez pas à emporter un pique-nique avec vous pour profiter d’une ambiance 100% Norvégienne!
Parc Vigeland, Oslo – Norvège
Parc Vigeland, Oslo – Norvège
Parc Vigeland, Oslo – Norvège
Parc Vigeland, Oslo – Norvège

Le musée national de l’Art, de l’Architecture et du Design 

Bien qu’Oslo abrite également un musée réservé à l’artiste Munch, c’est dans ce musée que vous trouverez la bien connue oeuvre, le Cri. D’autres artistes y sont exposés comme Rembrandt, Picasso, Renoir ou Monet. Privilégiez vraiment ce musée si vous manquez de temps!
Prix de la visite: 10€ / Adresse: Universitetsgata 13, 0164 Oslo, Norvège

 

logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir?

<!!> Pensez à réserver vos chambres un maximum à l’avance: le prix des chambres d’hôtel est très élevé en Norvège.
Thon Hotel Europa – 3* – 115 euros la nuit
Adresse: St. Olavsgate 31, 0166 Oslo, Norway
Oslo est sûrement l’une des villes les plus chères d’Europe…en témoigne également le prix des chambres d’hôtel. Toutefois, la qualité des locaux et des services proposés par rapport au nombre d’étoiles est bien supérieure à ce que l’on peut trouver en France. Accueil chaleureux, chambre très propre et bien décorée, literie au top (quel plaisir de dormir dans un super lit après autant d’heures de train et tous ces jours de vadrouille!). Le petit déjeuner était excellent! Je recommande fortement cet hôtel, idéalement situé pour se balader dans le centre d’Oslo à pieds!

 

Resto

Où manger?

Le marché Mathallen 
AdresseVulkan 5Oslo 0178, Norvège
Dans cette halle du 19ème siècle, des petits restos sympathiques proposant des produits frais et délicieux!

party

Où prendre un verre?

Ryes Bar
Adresse: Thorvald Meyers gate 59, 0552 Oslo, Norvège
L’un des bars les moins chers d’Oslo!

 

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

Le Sultanat du Brunei

Love

Petite histoire

Le sultanat du Brunei est un petit état (l’un des plus petits pays au monde) situé au nord de l’île de Bornéo, île partagée avec l’Indonésie et la Malaisie. Ancien protectorat britannique, c’est aujourd’hui une monarchie absolue islamique gouverné depuis 43 ans par son sultan Hassanal Bolkiah, l’un des hommes les plus riches de la planète ! Le Brunei est un pays assez étonnant où se mêlent à la fois richesse naturelle et culturelle. En effet, bien que la moitié de sa superficie soit entièrement recouverte par la jungle, les magnifiques mosquées aux dômes d’or de la capitale Bandar Seri Begawan témoignent d’une richesse abondante accumulée grâce à l’exploitation du pétrole et du gaz. Si vous souhaitez visiter le somptueux palais du Sultan, sachez qu’il est ouvert une fois par an pour son anniversaire : le 15 juillet.
10494662_10152525405439034_7841356699725086697_n
Plage, Brunei

Comment aller au Sultanat du Brunei ?

A l’époque nous étions partis de Kuala Lumpur. Nous avions pris un bus de Singapour pour rejoindre Kuala Lumpur (comptez 5h de bus en passant par la douane et 20 euros l’aller/retour) puis un vol de Kuala Lumpur pour arriver à la capitale du Brunei (2h20 de vol / environ 70 euros aller/retour).

logo 10

Que faire avant de partir ?

Pensez à réserver une voiture avant de partir : c’est sûrement le meilleur moyen de visiter ce pays sans perdre de temps si vous ne passez pas par une agence de voyage !

money

Budget

  • Le Brunei est l’un des pays les plus riches du monde, notamment grâce à ses exploitations pétrolières. Toutefois, la faible activité touristique rendent les prix des restaurants / hôtels très raisonnables.
  • 1 euro = 1,58 BND

cropped-balon-3.png

Que voir au Sultanat du Brunei ?

Nous sommes restés trois jours au Sultanat du Brunei. Un séjour court mais qui reste selon moi l’une de mes plus belles expériences d’Asie du Sud-Est.

La mosquée Sultan Omar Ali Saifuddin

Une des plus belles mosquées au monde… Réalisée en marbre et en or, n’hésitez pas à aller la voir le soir : elle est complètement illuminée et se reflète sur l’eau qui la borde. Dommage que nous ne puissions pas la visiter de l’intérieur.
nuit
La mosquée Sultan Omar Ali Saifuddin, Brunei

Le palais Nurul Iman

Le palais Nurul Iman (palais de la lumière et de la foi) est la résidence principale du sultan situé à 2km de la capitale ! On ne peut malheureusement le voir que de l’extérieur (sauf le 15 juillet).
DSCF7523_1024
Le palais Nurul Iman, Brunei

Le village flottant – Kampong Ayer Venice East

Plus grand village sur pilotis au monde (plus de 30 000 personnes y vivent), cet endroit n’offre pas grand-chose d’extraordinaire à explorer. Les maisons ressemblent à celles que l’on peut voir dans n’importe quel village flottant d’Asie du Sud-Est. Néanmoins, je vous conseille une visite sur le fleuve la nuit : vous serez alors plongé dans le calme de la forêt tropicale et aurez sûrement l’occasion de croiser les yeux rouges des crocodiles !
10516697_10204192587036450_4205469626319810565_n
Kampong Ayer Venice East, Brunei

 

DSCF7487_1024
Kampong Ayer Venice East, Brunei

Ulu Temburong National Park

Situé dans le district de Temburong, le parc national d’Ulu Temburong a été le premier parc national à être installé au Brunei. Ce parc est considéré comme « le joyau vert du Brunei » et représente une des grandes réussites du royaume dans la protection de leur patrimoine naturel. Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de passer par le pont suspendu du parc mais si vous avez l’occasion, faites-le, c’est à voir !
DSCF7574_1024
Ulu Temburong National Park, Brunei
DSCF7556_1024
Ulu Temburong National Park, Brunei

Un petit tour à la plage !

Notre séjour de 3 jours au Brunei aura été marqué par 3 principales activités : la visite des mosquées, de la jungle et de la plage ! Nous avons décidé de nous arrêter au somptueux hôtel The Empire Hotel and Country Club et de profiter de sa plage privée pour nous baigner !
10518702_10152525406689034_2052232503365339778_n
The Empire Hotel and Country Club, Brunei
DSCF7586_1024
La plage avec les copains, Brunei

logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir ?

The Empire Hotel and Country Club / 5* / 150 à 200 euros la nuit
Adresse: Jerudong Negara BG 3122, Bandar Seri Begawan, Brunei
Un hôtel somptueux et grandiose situé dans la capitale du pays et offrant une vue magnifique sur la plage à travers ses grandes baies vitrées. Un petit kiffe pour les grandes occasions qui vaut le coup d’œil !

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

 

Myanmar: A la rencontre du peuple Birman

logo 10

Ce qu’il faut prévoir avant de partir

  • Visa: On ne peut pas partir en Birmanie sans visa même pour une très courte durée! J’étais partie faire ma demande de visa à l’ambassade Birmane de Singapour, mais vous pouvez également faire votre demande en ligne. Pour plus d’informations, tout est très bien expliqué ici.
  • Vaccins: Il y a certaines précautions à prendre, je vous conseille de prendre un rendez-vous à l’institut Pasteur avec votre itinéraire en poche!
  • Pensez également à prendre avec vous de bons anti-moustiques (vêtements et peau)!
  • Un bon guide du routard, comme toujours!

money

Budget

  • La Birmanie est très accessible surtout pour nous les européens! Les prix des restaurants , « buibui » sont vraiment peu chers. Attention toutefois aux prix des logements qui ont fortement grimpé depuis la montée du tourisme
  • 1 € = 1650 MMK

logo 11

Mon itinéraire

logo 12Premier arrêt: Yangon

Nous sommes tout d’abord arrivés à Yangon aussi écrit Rangoon, la capitale économique mais aussi la plus grande ville de Birmanie. Rangoon ressemble beaucoup aux grandes métropoles de l’Asie du Sud-Est: il fait très chaud, la circulation est infernale et il n’y pas vraiment de règles pour traverser (mis à part celle de tracer son chemin sans courir et sans regarder ni à droite, ni à gauche). Toutefois, Rangoon impressionne par le fort contraste créé par les très nombreux temples et pagodes situés au cœur même de la ville. Retour sur les plus beaux endroits à voir…

La pagode Schwedagon

Impossible de rester insensible à ce lieu magique, symbole du peuple birman. La grande pagode (d’une hauteur de 99m) et les petites pagodes qui l’entourent nous plonge dans un cadre authentique et singulier. Ici, chaque recoin attire notre regard: la diversité des pagodes, les dorures, les pierres précieuses, les peintures et les chants des moines bouddhistes qui apportent tant de spiritualité à cette visite. Si vous avez le temps, essayez de prévoir un guide (visite d’une heure pour 10 US dollars) et de venir admirer le reflet du soleil sur les toits des pagodes à la tombée de la nuit.
DSC_0395.jpg
La pagode Schwedagon, Rangoon, Birmanie
DSC_0397.jpg
La pagode Schwedagon, Rangoon, Birmanie

 

Chaukhtatgyi Buddha

Un bouddha, deux bouddhas…toujours plus de bouddhas! Impossible de repartir de Rangoon sans voir ce grand bouddha de plus de 15 m de haut et surtout 70 m de long! La sculpture (qui date de 1907) est assez impressionnante (par sa taille mais aussi les nombreuses pierres précieuses ornant la couronne). Toutefois, la pagode n’a rien d’incroyable surtout lorsqu’on vient de visiter celle de Schwedagon!

Kandawgyi Park

Pour échapper au chahut du centre ville, rien de mieux que de venir faire une pause dans ce petit parc. Ici, rien d’exceptionnel, on se balade à travers les pontons ou en bateau. C’est aussi l’occasion d’aller déjeuner ou prendre un verre dans le magnifique palace au style assez ancien portant le même nom que le parc! Je vous laisse l’adresse en fin d’article!
DSC_0422
Kandawgyi Park, Rangoon, Birmanie
Après avoir passé deux jours à Rangoon, nous avons pris un bus de nuit direction Mandalay.

logo 12Deuxième arrêt: Mandalay

Nous n’avons malheureusement pas eu l’opportunité de visiter Mandalay. En arrivant à 6h30 le matin (12h de bus, on adore), nous avons juste eu le temps (de courir!) et prendre notre bateau à 7h direction les temples de Bagan (12h de bateau sur le lac Irrawaddy). La balade sur le lac vaut vraiment le détour: les paysages sont à couper le souffle!

logo 12Troisième arrêt: Bagan

Après environ 24 h de transport, nous avons décidé de poser nos valises pour deux jours à Bagan. Lieu assez magique, Bagan c’est une grande vallée de plus de 2000 pagodes bouddhistes, toutes différentes les unes des autres. N’hésitez pas à explorer les pagodes: il y a de nombreux lieux de culte et bien sûr des bouddhas! Pensez également à monter sur les toits pour aller admirer le coucher/ lever du soleil sur la vallée! Le pass pour la visite des temples est d’environ 30 euros (très cher pour le pays). Sachez également que vous avez accès à plusieurs moyens de transport pour aller visiter les temples:
  • Les vélos
  • La charrette à cheval
  • Les petites motos électriques
Personnellement, nous avons choisi les motos. Cela nous a permis de nous perdre un peu en dehors de la vallée et de découvrir un palace somptueux (avec une vue incroyable sur le lac Irrawaddy). L’adresse se trouve en fin d’article! Croisez également les doigts pour ne pas avoir de panne en plein milieu des temples (dans le pire des cas, on y trouve quand même des moines pouvant vous prêter leur Iphone 6!)
DSC_0493
Bagan, Birmanie
DSC_0465
Bagan, Birmanie
DSC_0448
Bagan, Birmanie
DSC_0530
Bagan, Birmanie
DSC_0516
Bagan, Birmanie
DSC_0515
Bagan, Birmanie

logo 12Quatrième arrêt: Le Lac Inle (Heho)

Après environ 45 minutes de vol agité depuis Bagan, nous avons atterri à Heho, aéroport le plus proche du lac. Nous avons ensuite pris un taxi direction Nyaung Schwe, ville bordant le lac. De là, nous avons déposé nos affaires à l’hôtel Princess Garden, petit hôtel  bien sympathique.
Le lac Inle est un lac situé en montagne, à l’est de la Birmanie. Il est aujourd’hui le second plus grand lac du pays, le plus haut et bien entendu le plus touristique. Pour le visiter, nous avons tout simplement suivi un petit monsieur dans la ville qui nous a proposé une visite sur sa pirogue à moteur. Nous avons eu beaucoup de chance, car malgré le fort engouement touristique pour la Birmanie, la visite était assez peu touristique. Nous nous sommes tout d’abord baladé sur le lac (départ le matin), et avons eu la chance de voir des pêcheurs traditionnels sur notre passage (la photo de la fameuse carte postale du lac Inle!). Après une petite pluie (une vraie tempête pour être honnête…), nous nous sommes arrêtés prendre un café et nous changer (en tenue traditionnelle) dans l’une des petites maisons sur pilotis bordant le lac.  Nous sommes ensuite repartis nous balader (totale confiance en notre petit papi!) pour visiter plusieurs villages flottants, un monastère (la pause clope pour Corentin avec les moines était assez mythique…) et pour déguster un très bon poisson grillé avec bien sûr de l’alcool de riz (j’ai bien cru que notre petit papi ne pourrait jamais repartir).
Le lac Inle reste un excellent souvenir de ce voyage. Un lieu à la fois magique et authentique à placer sur la top-list des choses à voir en Birmanie!
DSC_0563
Lac Inle, Birmanie
DSC_0568
Pause café dans nos tenues birmanes après la tempête, Inle, Birmanie
DSC_0590
Village flottant, Inle, Birmanie

 

logo 13

Mes bonnes adresses

RestoLes restaurants

Le Black Bamboo à Bagan
AdresseYar Thin Thar Street | Nyaung – UBagan
Le Black Bamboo est un petit café / restaurant tenue par une française à Bagan. Les plats y sont délicieux et les prix très convenables. L’ambiance est assez occidentale (musique, cocktails) et on y retrouve de nombreux backpackers venant des quatre coins du monde qui échangent facilement aventures et anecdotes de voyage! Une adresse à garder dans sa poche!
The French Touch à côté du lac Inle – Heho
Adresse:  Kyaung Taw Shayt Street | N0 23, Myo Lac Quater
Comme son nom l’indique The French Touch est un restaurant / bar tenu par un français à Heho. La cuisine (occidentale) est plutôt simple mais bonne! J’ai aimé l’ambiance assez cocooning de l’endroit (belle déco) mais surtout la belle exposition photo sur les paysages et portraits birmans. Le gérant vous racontera sûrement une ou deux histoires sur sa vie en Birmanie et vous proposera de venir assister à des projections de film (eux aussi birmans) le soir! Un bon petit spot!

 

hotel

Où dormir?

<!!> Les hôtels sont très chers en Birmanie: pensez à réserver en avance!
Kandawgyi Palace Hotel – 5* – 100 euros / nuit à Rangoon
AdresseKan Yeik Tha Road Mingalar Taung Nyunt Township, Bahan, 11221 Yangon, Myanmar
Un hôtel ancien (datant des années 1930) au style assez colonial et de haut standing qui offre une vue imprenable sur le lac et la forêt tropicale. Le personnel est au petit soin et on y mange très bien! Parfait pour une pause déjeuner ou pour venir y passer la nuit! Petite adresse d’amoureux!
New Park Hotel – 1* – 47 euros / nuit à Bagan
Adresse: Thiriptitsaya Block No 4, Bagan
Petit hôtel sans prétention dans le centre de Bagan mais très propre et avec un super petit déjeuner. Le personnel est au petit soin et vous pouvez également louer des motos sur place pour aller vous balader!
Hotel Thande – 3* – 130 euros / nuit à Bagan
Adresse: Archeological zone, Old Bagan
Magnifique hôtel avec une vue incroyable sur le lac (Ayeyarwady River). Nous n’y avons pas dormi mais avons profité d’un super cocktail en face du lac après une bonne journée de visite! Une pause parfaite!
DSC_0541
Hotel Thande, Bagan, Birmanie
Princess Garden Hotel – 3* – 24 euros / nuit à Heho (lac Inle)
Un hôtel bien sympathique et très convivial pour un excellent rapport qualité / prix. Les chambres sont situées dans des cabanes dans le jardin de l’hôtel. L’endroit est très bien entretenu avec une jolie piscine. Le personnel est agréable et le petit-déjeuner délicieux.

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

American Dream – Trois semaines sur la côte Ouest Américaine! (Part I)


logo 10 Ce qu’il faut prévoir avant de partir

Un séjour de trois semaines aux Etats-Unis nécessite d’avoir planifié un minimum de choses avant de partir. Voici une petite liste qui vous aidera à préparer votre séjour.
  • Les visas: Pour un séjour de moins de 90 jours, la France rentre dans le programme d’exemption de visas. Vous n’avez donc pas besoin de prendre rendez-vous avec le consulat des Etats-Unis. Toutefois, il vous faudra faire une demande sur le système électronique pour l’autorisation de voyages (ESTA) et payer des frais d’enregistrement (14 dollars). N’oubliez pas que votre passeport doit encore avoir une validité de minimum 6 mois à partir du jour de votre départ. Pour plus d’informations: ici
  • Les billets d’avion: Nous avons trouvé les meilleurs prix avec la toute nouvelle compagnie low cost pour les longs courriers: Norwegians Airlines (800 euros A/R en vol direct). Pour réserver, c’est par ici
  • La location d’une voiture: Nous sommes arrivés à Los Angeles et repartis de la même ville. Nous avons donc récupéré la voiture, réservée avant notre départ, à notre arrivée en sortant de l’aéroport. Prévoir également un GPS, bien que vous pouvez en demander un à l’agence de location. Nous avons choisi l’agence Alamo et n’avons pas été déçus. Tout était très simple d’organisation. Les coordonnées sont à la fin de l’article. Vous pouvez également demander un devis sur leur site internet. 
  • Réserver TOUS vos logements avant de partir et essayer de le faire plusieurs mois à l’avance pour obtenir les meilleurs spots et les meilleurs prix. Nous avions voulu réserver les derniers logements un mois à l’avance et il n’y avait déjà plus grand chose. Les deux sites sur lesquels nous avions principalement réservé sont booking et Airbnb. Attention sur booking, nous nous sommes retrouvés plusieurs fois « sans réservation » en arrivant, car les chambres n’étaient pas payées à l’avance (je vous conseille donc de tout payer avant d’arriver). Essayez aussi de réserver des logements avec piscine: il fait très chaud la journée, et c’est toujours un plaisir de faire une petite baignade après une longue journée de route. Je vous laisse également quelques bonnes adresses à la fin de l’article. 
  • Pensez à bien réserver vos parcs et attractions avant votre départ: Antelope Canyon (réserver avec Dixie Ellis sur ce lien: ici), Universal Studio (pensez à prendre l’option coupe file si vous voulez profiter de votre journée sans trop faire la queue), et Alcatraz (bien réserver plusieurs mois à l’avance sur ce site: ici)
  • A apporter avant le départ: produits anti-moustique, crème solaire, chapeau, des bonnes baskets, des multi-prises, des adaptateurs et un bon guide du routard!
  • Sur place: Pensez à acheter une glacière, tupperware, pour vos pique-niques. 
  • Sur place. bis: Pensez à acheter un PASS pour visiter les parcs nationaux. Celui-ci coûte 80 dollars par voiture et est valable 12 mois. Vous pouvez l’acheter dès la visite de votre premier parc. Il comprend un accès illimité à la majorité des parcs naturels (à l’exception de Monument Valley et d’Antelope Canyon).
  • Le petit plus: on oublie pas les changements d’heure entre les états! Ca serait bête de louper une visite! 😉

logo 11

Mon itinéraire

logo 12

J1 – J3: Bienvenue à Los Angeles

Après avoir déposé nos valises et passer une bonne première nuit à LA (pour les intimes!), nous avons commencé notre séjour par  une petite baignade à la plage de Santa Monica. Quel émerveillement: je n’avais jamais vu de plages aussi étendues. L’eau est bien entendu très chaude et nous avons même eu la chance de pouvoir nager avec des dauphins! Nous y avons passé une bonne partie de la matinée, avant d’aller se balader sur le Pier de Santa Monica. Vous y trouverez un parc d’attractions et plusieurs petites boutiques de souvenirs.
Los Angeles_5182
Plage de Santa Monica, Los Angeles
Los Angeles_5234.jpg
Dauphins à la plage de Santa Monica, Los Angeles
Durant l »après-midi, nous avons décidé de nous balader du côté de Venice Beach. Autre décor: vous y trouverez ici de mignonnes (et luxueuses, il faut le dire) petites maisons colorées au bord du canal. C’est aussi là que se retrouvent les sportifs du coin pour venir jouer au basket ou faire quelques séances de musculation en plein air! On trouve au bord de la plage plusieurs petits cafés et restaurants où il fait bon vivre et qui offrent une vue magnifique sur le coucher de soleil!
Los Angeles_5357.jpg
Venice Beach, Los Angeles
Los Angeles_5363.jpg
Venice Beach, Los Angeles
Le lendemain, nous sommes partis direction l’une des plages les plus connues au monde: Malibu Beach. Ici, c’est le rendez-vous des surfeurs de haut niveau (ou pas!), mais aussi des photographes. C’est à voir, même si j’ai quand même eu une petite préférence pour la plage de Santa Monica, plus authentique à mon goût!
Los Angeles_5318.jpg
Malibu Beach, Los Angeles
Egalement, nous avons dormi dans un motel situé à côté de l’aéroport pour pouvoir récupérer la voiture facilement. Malheureusement, ce n’était pas celui prévu au départ car nous avons eu des petits soucis de réservations avec booking. Je ne vous le conseillerai pas!

logo 12

J4 : Calico & Magic Grand Canyon

Sur la route vers le Grand Canyon, nous nous sommes arrêtés à Calico, petite ville fantôme située dans le désert de Mojave en Californie du sud. Ancienne ville de mineurs, l’endroit est aujourd’hui complètement inhabité. Y reste cependant les vieux bars, l’école et une vieille église qui ont conservé toute leur authenticité.
Calico_5419-Modifier
Calico, désert de Mojave
Le grand Canyon est sûrement l’un des plus beaux parcs que nous avons eu la chance de voir durant notre séjour. Il regroupe des histoires climatiques et météorologiques de plus de 2 milliards d’années. C’est aussi ici que nous avons acheté notre PASS parcs pour le séjour. Une journée suffit pour le visiter (prévoir un petit pique nique) en faisant le Rim Trail (20km). Une carte du parc vous sera donnée à l’entrée avec les meilleurs spots à voir. 
Mes endroits préférés
  • Le Mather Point
  • Le Yaki Point 
  • Le Yavapai Point 
  • Le Grandview Point
  • Le Lipan Point 
Grand Canyon_5433
Grand Canyon, Californie
Grand Canyon_5432.jpg
Grand Canyon, Californie
Rem
Grand Canyon, Californie
Nous avons dormi dans une petite ville située à côté du parc à Flagship dans un Airbnb très cozy. Je vous le recommande et vous mets les coordonnées en bas de l’article.

logo 12J5: Balade au lac Powell, au Glen Canyon Dam (Page) & de Horshoes Bend

Nous avons passé la journée du côté du lac Powell. Une très belle visite à faire sans hésitation est celle du Glen Canyon Dam. Pour seulement 5 dollars, vous aurez l’opportunité de comprendre l’histoire de la construction de ce barrage, de voir les turbines et surtout de saisir toute l’importance de son rôle dans l’agriculture de la Californie! La guide était vraiment top. 
Glen Canyon_5706
Glen Canyon Dam, Arizona
Nous avons continué notre journée par une petite baignade au lac Powell au milieu des rochers à taille sur-humaine. L’eau était également très chaude: un grand moment. 
Glen Canyon_5711
Lac Powell, Arizona
Enfin, nous avons terminé notre journée par la visite de Horshoes Bend, « la courbe du fer à cheval », un méandre du fleuve du Colorado, impressionnant par ses couleurs et sa forme et situé à 6km de Page. 
Horshoes_5722
Horshoes Bend, Arizona
Le soir, nous avons passé une première nuit à Page dans une petite maison réservée sur booking.

logo 12J6: Mille et une lumières à Antelope Canyon

Pour Antelope Canyon, pensez à bien réserver à l’avance sur le site que je vous ai proposé dans la rubrique « ce qu’il faut prévoir avant de partir ». Vous aurez la possibilité de choisir entre le Upper et le Lower. Personnellement, nous avons choisi le Lower mais il me semble que le Upper est le plus touristique des deux. La réservation coûte 20 dollars par personne. En plus du prix ticket, il vous faudra également payer le tips du guide Navajo qui vous accompagnera et vous apprendra à capter la lumière et prendre de superbes photos. Essayez d’arriver à l’avance car l’attente peut être très longue avant de descendre dans le canyon et il fait très chaud!
Antelope_5796.jpg
Antelope Canyon, Arizona
Egalement, sachez que vous ne pouvez pas dormir sur place. Essayez donc de trouver un Airbnb ou un hôtel dans les environs. Pour notre part, nous avons passé une deuxième nuit à Page.
La suite du séjour, c’est ici: Part II


logo 13

Mes bonnes adresses

RestoOù manger?

Nous avons principalement pique-niqué pendant cette première partie du séjour ou mangé sur le pouce, je n’ai donc pas vraiment de « bonnes adresses » pour les restaurants à conseiller! Mais sachez que si vous allez au restaurant, il faut laisser systématiquement un pourboire compris entre 15 et 20% de la note!

hotel

Où dormir?

A Flagship (pour visiter le Grand Canyon) – Airbnb – « Cozy 2 bedroom, near downtown and National Forest » – 143 euros / nuit
Adresse: 2 West Silver Spruce Avenue Unit B / Numéro: +1 (928) 606 4600 / Hôte: Kaisha Klinder
Très belle maison située en forêt au calme et pas très loin en voiture du Grand Canyon. L’hôte était disponible et tout s’est très bien passé. La maison peut accueillir jusqu’à 7/8 personnes.
A Page (pour visiter Antelope Canyon) – Booking – Page Lake Powell Nightly Rental – 275 euros la nuit pour 6 personnes
Adresse: 104, 9 th Avenue, Page /  Numéro: + 1928 640 013
Mignonne petite maison (deux chambres et une salle de bain), très propre et très pratique. Cuisine totalement équipée, grande télévision et belle terrasse avec un bbq.


Tong

Agence de location

Alamo – Agence de location de voitures – 2000 euros pour trois semaines
Adresse: 9020 Aviation Blvd, Inglewood, CA 90301, États-Unis / Numéro: +1 800-992-9823
Notre agence de location de voiture. Tout est très bien expliqué sur leur site internet. Le lien: https://www.alamo.fr/usa/californie/los-angeles-aeroport/. A savoir qu’ils sont ouverts 24h/24.  Nous n’avons pas eu particulièrement d’attente et tout était très bien organisé. Bon à savoir également: regardez bien le nombre d’années de conduite ainsi que les âges minimum pour pouvoir conduire. Ceux-ci diffèrent par agence. Pour notre agence, chaque conducteur supplémentaire de moins de 25 ans coûtait 200 euros de plus contre 50 euros pour un de plus de 25 ans. A vérifier donc.

cropped-logo-2.png

Mon itinéraire

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

Une semaine dans le Nord du Vietnam

logo 10 Ce qu’il faut prévoir avant de partir

 

  • Un bon anti-moustique pour la peau et les vêtements!
  • Evitez de partir pendant la saison des pluies (juillet / août)! La meilleure période est sûrement celle allant de novembre à mai ou les températures sont aussi beaucoup moins chaudes!
  • Une gourde qui filtre l’eau: l’eau n’est pas potable au Vietnam et le prix de l’eau est assez cher pour le pays surtout quand on boit plus de 2L par jour! Une marque qui est très bien: LifeStraw Go, toutefois assez cher: 42,90 euros la gourde!
  • Penser à faire certains vaccins. Le mieux est d’aller faire un tour à l’Institut Pasteur. Ils sont spécialisés dans les maladies tropicales et pourront vous indiquer quels traitements ou vaccins faire avant de partir (et selon votre itinéraire).
  • Un bon guide!
  • Pensez également à installer Uber pour faire le trajet de l’aéroport d’Hanoi à votre hôtel en arrivant!
DSC_8056
En route pour l’aventure!

money

Budget

  • Taux de conversion: 1€ = 26 600 Dong Vietnamien

logo 11

Mon itinéraire

logo 12Premier arrêt: Hanoi

Deux jours sont selon moi suffisants pour visiter Hanoï! Mais quelle chaleur et quelle circulation! Un petit conseil d’un de nos guides pour traverser les rues: « ne regardez ni à droite, ni à gauche mais traversez doucement et droit devant vous sans jamais vous retourner! »
DSC_8122.jpg
Coucher de soleil sur le lac de l’Ouest et Tai Chi, Hanoi
Voici une petite liste des visites qui, selon moi, sont à faire absolument lors d’un passage à Hanoï:

 

  • Le spectacle de marionnettes sur l’eau  

Ma mère y était déjà allée il y a une vingtaine d’années et il n’y a rien à dire: ça a toujours autant de succès! Situé en face du lac de l’ouest, ce théâtre offre un très beau spectacle de marionnettes d’environ 45 minutes pour 4 euros. Vous avez juste à passer devant et à réserver l’horaire qui vous convient. Les scènes sont assez enfantines mais dévoilent toutes les traditions de la culture Vietnamienne. La musique et les chants sont sublimes. Les costumes également.
DSC_7514
Spectacle de marionnettes sur l’eau, Hanoi
  • Le temple de la littérature 

La plus grande université à l’époque du Moyen-Age crée par les chinois pour les élites! Ici pas de livres, mais des jardins très bien entretenus à l’esprit zen et des temples qui rendent hommage à Confucius! La visite est à faire, en dehors de l’agitation de la ville mais essayez d’y aller le matin pour éviter les vagues de touristes!
DSC_8141
Temple de la littérature, Hanoi
  • Le vieux quartier 

J’espère pour vous que vous aimez la foule! Dans le vieux quartier, ça bouillonne: motos, scooters, tuk tuks, restaurants ouverts sur la rue avec des vieux tabourets, et petites boutiques éphémères pour touristes . Ici, on se balade sans savoir vraiment ce qu’on cherche, juste pour l’authenticité! Vous trouverez néanmoins quelques bons spots pour ramener des souvenirs ou aller vous faire masser après une dure journée!
DSC_7454
Le vieux quartier, Hanoi
DSC_7446
La vieille ville, Hanoi
  • Le quartier français 

Juste à côté du lac de l’Ouest, un quartier plus calme ou vous pourrez admirer l’architecture coloniale.
DSC_7483
Pause coconut, quartier français
  • Le lac Hoan Kiem (le lac de l’Ouest)

Le lac Hoan Kiem ou le lac de l’épée est situé derrière le centre d’Hanoï. Au centre du lac, vous y trouverez l’îlot de la tortue qui est illuminée le soir: un vrai spectacle. Vous pouvez également visiter le temple du lac pour 40 centimes d’euros. De nombreux vietnamiens viennent se balader autour du lac en particulier très tôt le matin ou tard le soir pour réaliser leur fameuse gymnastique: le Tai Chi.
DSC_7468
Lac de l’ouest, Hanoi
DSC_7450
Lac de l’ouest, Hanoi

logo 12Deuxième arrêt: La Baie d’Halong

Après avoir réservé notre tour avec l’agence Ethnic Travel, nous sommes partis tôt le matin direction la Baie d’Halong. Inutile d’y aller par vous même, il faut la plus part du temps passer par une agence pour avoir une place sur un bateau. L’agence est venue nous chercher à l’hôtel et après plusieurs heures de bus, nous sommes arrivés sur la Baie. Nous avons alors passé la journée sur le bateau à admirer le paysage et surtout le magnifique coucher de soleil sur la Baie. Nous avons dîné et dormi sur le bateau et commencer notre journée du lendemain par une balade en kayak et une baignade dans la Baie. Nous sommes allés jusqu’à une petite grotte que nous avons visitée. Le paysage était à couper le souffle! Le diner et déjeuner étaient délicieux: beaucoup de crudités, de petits rouleaux de légumes, de poissons et de crabes fourrés! Tout était très frais.  Nous avons eu beaucoup de chance car nous n’étions que deux couples sur le bateau! Renseignez vous bien avant de partir pour éviter de partir avec un bateau rempli de touristes!
DSC_7530
Baie d’Halong, Vietnam
DSC_7528
Baie d’Halong, Vietnam
DSC_7537
Baie d’Halong, Vietnam
DSC_7519
Baie d’Halong, Vietnam
DSC_7615
Coucher de soleil sur la Baie d’Halong, Vietnam
DSC_7638-Panorama
Baie d’Halong, Vietnam

logo 12Troisième arrêt: Ninh Binh ou la Baie d’Halong terrestre

Ninh Binh offre un paysage assez semblable à celui de la Baie d’Halong. Vous trouverez ici des rizières et des montagnes à en couper le souffle. Nous en avons également profité pour aller visiter des grottes et aller déjeuner chez l’habitant. Sûrement l’un des meilleurs repas de notre séjour au Vietnam et un grand moment pour Rémy qui a pu s’exercer au karaoké! En effet, le karaoké est une activité très en vogue au Vietnam! Les vietnamiens y « jouent » dès qu’ils ont un moment de libre, au déjeuner, au dîner et même durant des rendez-vous d’affaires!
DSC_7777
Ninh Binh, Vietnam
DSC_7762
Ninh Binh, Vietnam
DSC_7760
Ninh Binh, Vietnam

logo 12Dernier arrêt: Sapa: l’immersion chez l’habitant

Des rizières magnifiques comme vous n’en avez jamais vu! La chaleur est étouffante mais les balades offrent des nouveaux paysages à chaque lacet! Je vous conseille d’y aller durant la bonne saison (août) quand tout est vert et que les champs de riz n’ont pas encore été moissonnés. Nous avons fait plusieurs randonnées accompagnés d’ethnies qui ont partagé avec nous leur histoire et leur connaissance de la région.

DSC_7927

DSC_7934

DSC_8063
Sapa, Vietnam
DSC_8034
Sapa, Vietnam
DSC_8047
Sapa, Vietnam
DSC_7894
Sapa, Vietnam
DSC_7949-Modifier
Sapa, Vietnam
Le soir, nous avons cuisiné et dormi chez l’habitant avec un autre couple d’allemands! Cuisine délicieuse et grand moment de partage qui restera un très bon souvenir! Petite dédicace au shot de « happy water » partagés avec nos amis internationaux! Par contre, on ferme un peu les yeux sur la propreté (oui on lave ses affaires par terre dans des bassines)!
DSC_7849
Randonnée avec les ethnies de Sapa

logo 13

Mes bonnes adresses

RestoLes restaurants

Nous n’avons pas vraiment de restaurants à conseiller puisque nous mangions souvent dans des petits « buibui » traditionnels pour quelques euros. Toutefois, on vous conseille de tester la bière traditionnelle d’Hanoi, très rafraichissante: la Bia Hoi!
Bia Hoi Corner
AdresseCorner of Bat Dan and Duong Thanh, Hanoï
Endroit simple, authentique et pittoresque situé dans le Old quarter. Venez savourer une petite bière Bio Hoi avec les vietnamiens si vous arrivez à vous trouver une petite place. La bière n’y est vraiment pas cher (5000 dongs ie 20 centimes d’euros!)

hotel

Où dormir?

Dahlia Hotel *** – 20 euros la nuit
Adresse16B Tho Xuong Street, Hanoï / Numéro: (84-4) 3266 8696
Un superbe petit hôtel situé en plein centre historique d’Hanoï et à deux pas de la cathédrale. La rue est très calme (ce qui est plutôt sympa à Hanoï) et le personnel est au petit soin. La chambre est spacieuse avec un bon lit king size et tout est très propre. Vous pouvez voir avec l’accueil pour qu’ils vous organisent certaines excursions ou les transferts vers l’aéroport. Je vous conseille toutefois de passer avec l’agence Ethnic Travel pour toutes vos escapades (Halong Bay, Sapa, etc….)(voir ci-dessous). Le petit-déjeuner est excellent. Vous trouverez également dans la même rue plusieurs petits restaurants typiques et vraiment pas chers! Bref, je recommande!

Tong

Agence de voyages

Ethnic Travel – 250 euros / semaine
Adresse: 35, rue Hang Giay, Hoan Kiem, Hanoi / Numéro: +(84 4) 3926  1951
Vous cherchez une agence qui vous emmène hors des sentiers battus à un prix imbattable? Allez faire un tour chez Ethnic Travel, vous ne serez pas déçus! Un de nos amis était déjà parti avec eux et nous avez conseillé cette petite agence située dans le centre d’Hanoi. Vous pouvez les contacter par mail avant votre arrivée ou passer directement à l’agence. Ils vous proposeront un séjour sur-mesure. Personnellement, je ne passe jamais par des agences quand je voyage: c’était une première. Mais là tout était au top, nous n’avons croisé pratiquement aucun touristes pendant le séjour (maximum deux couples) et avions vraiment eu la chance de rencontrer des locaux et de partager leur quotidien! La nourriture était juste incroyable (sûrement l’une des meilleures des pays de l’Asie du Sud Est que j’ai pu goûter) et les guides très professionnels. Pour une semaine (Excursions + guide + trajets / transports + nourriture + logement) nous avons payé 250 euros par personne (après néanmoins une sévère négociation)! Une affaire, surtout pour la qualité du séjour proposé. Les chambres étaient également très propres (je touche du bois, mais je n’ai toujours pas expérimenté les puces de lit après un an à voyager en Asie!).

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25