Oman & Dubaï

Love

Dix jours à Oman : mes impressions

 Oman est aujourd’hui le deuxième pays que j’ai eu la chance de visiter au Moyen Orient, après la Jordanie. Situé au Sud de la Péninsule d’Arabie, le sultanat s’est particulièrement développé et ouvert au reste du monde sous le règne du sultan actuel, Qabus ibn Saïd, au pouvoir depuis 1970. Pour la petite histoire, c’est après avoir renversé son père que Qabus décida de mettre en place toute une série de politiques pour moderniser le pays: constructions de nouvelles routes, ouvertures d’écoles, adhésion à l’ONU et à l’OMC et surtout concession du droit de vote aux femmes (en 1995…). Même si le pays est essentiellement dépendant de l’exploitation de ses ressources naturelles(en particulier le pétrole), les résultats sont là: nous nous sommes de plus en plus nombreux à visiter Oman. Pour la diversité et l’originalité de ses paysages: à la fois rocheux, désertiques et aqueux. Pour sa richesse culturelle, son atmosphère… mais surtout la multitude d’activités pouvant séduire les plus sportifs d’entre nous comme les amoureux de la nature ou d’histoire.Bienvenue à Oman!
IMG_4949
Entrée de Wadi Bani Khalid, Oman
money

Budget

Un voyage à Oman, comme dans la majorité des pays du Moyen Orient, coûte assez cher. Si vous pouvez déjeuner ou dîner pour des prix plutôt corrects (entre 5 et 10 € par personne), les prix des hôtels sont quant à eux chers (surtout au vue de la qualité des prestations). Enfin, impossible de se déplacer sans voiture, ce qui rajoute une note de 500€ à la fin de vos vacances!
Pour le taux de conversion, retenez que 1€=0,44 rial omanais!

 

logo 10Ce qu’il faut prévoir

  • Impossible de venir à Oman sans l’obtention d’un visa. Pour cela, vous pouvez faire directement votre demande en ligne sur ce site (ici) – maximum 72h avant votre arrivée – ou le prendre à l’aéroport. Pour un séjour de moins de 10 jours, le visa vous coûtera 5 OMR (12€).
  • Une location de voiture. Les transports en commun sont malheureusement encore peu développés au sultanat d’Oman et les distances entre les villes et autres sites touristiques souvent longues. Le meilleur moyen pour visiter le pays est donc de louer une voiture. Pour cela, vous pouvez faire votre demande directement en ligne avant votre arrivée (notamment sur le site de RentalCars ici) ou louer une voiture à l’aéroport. Comptez environ 500€ la semaine (assurance comprise). Pour information, nous avons roulé environ 1500km en 10 jours.
  • Une carte SIM. Pour pouvoir rouler sans problème, n’oubliez pas le GPS. Je vous conseille donc d’acheter une carte SIM à Mascate (vous n’aurez pas de difficulté à trouver une petite boutique de téléphonie). Comptez entre 10 et 20€ pour la carte.
    Petit conseil 1: préférez Waze à Google Maps (qui nous aura joué plus d’un tour!)
    Petit conseil 2: certains endroits touristiques peuvent vite se remplir et trouver un logement pour la nuit devient alors un vrai casse-tête. Avoir une carte SIM permet donc de passer rapidement un coup de téléphone aux hôtels plutôt que de passer par Booking où les réservations sont souvent complètes.
  • Une tente! Si vous souhaitez dormir à la belle étoile, n’hésitez pas à glisser une tente dans vos bagages ou à l’acheter sur place!
  • Enfin, les essentiels: un bon guide du routard (je vous déconseille fortement le Lonely Planet qui n’est absolument pas à jour), une bonne paire de chaussures de randonnée, de la crème solaire et surtout de l’eau dans le coffre!

cropped-balon-3.png

Un court week-end à Dubaï

C’est en prenant mes billets d’avion pour le sultanat d’Oman que l’idée d’un petit stop over à Dubaï m’est venu! En effet, Dubaï est situé à moins d’une heure de vol de Mascate, capitale d’Oman. Un week-end suffit pour visiter la ville (comptez une journée de plus si vous souhaitez visiter Abu Dabi – déjà prévu pour un prochain arrêt dans la région).Dubaï est, à l’image de ce que l’on peut voir dans les médias, la ville de la démesure. Il suffit d’aller dans le Dubaï Mall (plus grand centre commercial des Emirats Arabes Unis avec une surface de 800 000m² carré) pour s’en rendre compte. Avec plus de 1200 boutiques, on y trouve également un aquarium géant rempli de requins, le squelette d’un dinosaure vieux de plusieurs centaines de milliers d’années et une fashion avenue… Rien que ça!
IMG_4507
La Marina de nuit, Dubaï
En sortant du Mall, ne manquez pas la Burj Khalifa, la plus grande tour du monde construite par le bien connu promoteur immobilier, Emaar (830m² carré de haut, ça donne le vertige mais surtout réalisée en seulement 5 ans!). Pour ceux qui le souhaitent, la Burj Khalifa offre une plateforme d’observation (au 124ème étage) pour admirer la vue sur la Marina, le cœur même du nouveau Dubaï! Le ticket d’entrée coûte autour de 50€ s’il est réservé en ligne (78€ sur place).
IMG_4514
Business District, Dubaï
En un week-end et à travers quelques balades, vous aurez largement le temps d’admirer tous les contrastes de Dubaï! D’un côté, la ville moderne avec ses hauts gratte-ciels, très nombreux et construits depuis seulement le début des années 80! De l’autre, le Burj Al Arab (cet hôtel bien connu en forme de voile de bateau) mais surtout le vieux Dubaï, ses souks et son vieux port (le Dubaï Creek) qui apportent une certaine authenticité à la ville.
IMG_4500
Burj Al Arab, Dubaï
IMG_4528
Le vieux Dubaï
Enfin, sachez qu’à Dubaï on paye en dirham émirien (et que 1 dirham = 0,24€).
logo 11

Mon itinéraire à Oman

Etape 1: Mascate

Ce qui m’a le plus étonné en venant à Mascate, c’est qu’on ne visite pas une ville mais plusieurs villes dans la ville! La carte du Lonely Planet m’a d’ailleurs laissée bien perplexe! Il m’est cependant apparu après plusieurs balades que l’organisation cartographique n’était pas si compliquée! Considérez Mascate comme un puzzle où chaque pièce détient sa propre ambiance, sa propre atmosphère…et le tour est joué!
  • Mutrah et sa corniche
Mutrah, la belle! Qu’il est bon de retourner à un peu plus d’authenticité après avoir visité Dubaï. Commencez votre balade par le marché aux poissons (le matin) à l’ouest de la ville et continuez votre balade tout au long de la corniche qui mène jusqu’au fort. Sur votre route, n’hésitez pas à aller faire un tour au Souk. Vous y trouverez toutes sortes d’épices, de tissus et pourrez également déguster un lemon mint, boisson sucrée pour laquelle j’ai développé un vrai coup de cœur! Mutrah offre aussi quelques bonnes adresses de restaurants, dont un très local proposant des spécialités omanaises (ce qui est étonnement assez rare dans le reste du pays). Je vous laisse l’adresse en fin d’article.
IMG_4548
Mutrah, Oman
  • Le vieux Mascate
Une petite ville pleine de charme qui est aujourd’hui considérée comme la plus petite capitale au monde. En effet, 30 minutes vous suffiront largement pour vous balader entre le palais coloré et clinquant du sultan Qaboos (interdit à la visite), la grande Mosquée et le musée Bait Al Zubair. Le grand boulevard est décoré avec élégance et entouré par de magnifiques jardins.
IMG_4563
Le palais du sultan, vieux Mascate, Oman
  • Al Bustan
Après ces visites plutôt citadines, rien de mieux que de s’arrêter et d’aller faire un tour à la plage. Nous avons jeté notre dévolu sur celle d’Al Bustan et avons admiré le coucher de soleil depuis le bar du Ritz Carlton. Adresse en fin d’article.

Etape 2: la route des forts

Impossible de venir à Oman sans commencer par une visite des forts – ils ont la même valeur que nos châteaux français. Vous y croiserez notamment de nombreux touristes omanais venus les admirer en famille!
  • Le fort de Nakhal
L’un des plus beaux forts que nous ayons eu la chance de visiter (avec celui de Bahla). Situé à une centaine de kilomètres de Mascate, on s’y perd et on y découvre de nombreuses salles, chacune dédiée à un groupe d’individus (femmes, enfants, hommes, etc…). La vue panoramique sur la palmeraie et les monts Hajar vaut largement le coup d’œil. La visite coûte moins d’1€ (ouf!)
IMG_4592
Le fort de Nakhal, Oman
IMG_4603

Le fort de Nakhal, Oman

  • Le fort de Nizwa
Ancienne capitale d’Oman, Nizwa a su profiter des politiques de modernisation (nouveaux réseaux de communication, école, hôpital) mises en place par le sultan actuel Saïd Ibn Taimour pour devenir aujourd’hui un arrêt phare pour les touristes.
On y vient essentiellement pour son fort (moins impressionnant selon moi que celui de Nakhal ou de Bahla et plus cher: prix de l’entrée à 5€ !!) et pour son souk (où vous pourrez acheter épices et poteries).
  • Le fort de Bahla
Egalement pour moi l’un des plus beaux forts d’Oman. Situé aux pieds de Djebel Akdar (environ 1h30 en voiture), il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987.
IMG_4634
Le fort de Bahla, Oman
IMG_4637

Le fort de Bahla « Mais où est la chambre des parents? » – Oman

IMG_4656

Le fort de Bahla – Oman

IMG_4662

Vue depuis le fort de Bahla – Oman

Etape 3: Djebel Akhdar

Pour les fans de randonnée, rien de mieux que d’aller faire un tour à Djebel Akhdar. Il constitue le massif central des monts Hajar (chaîne de montagnes qui traverse le nord d’Oman). Le mieux est de demander à votre hôtel si des guides sont disponibles. A partir de là, différents points de vue sont accessibles dont le Diana Point (en hommage à la princesse Diana qui y était venue) qui est pour moi un des plus beaux endroits d’Oman.
IMG_4738
Diana Point – Djebel Akhdar – Oman
IMG_4734

Diana Point – Djebel Akhdar – Oman

Etape 4: le désert de Wahiba Sands – Sharqiya Sands

Ayant déjà passé plusieurs nuits dans la désert de Wadi Rum en Jordanie, nous avons décidé de visiter le désert de jour, préférant rejoindre la ville, Sur, à la tombée de la nuit. Toutefois, plusieurs camps de bédouins peuvent vous accueillir et vous proposer moultes excursions (quad, balades en chameaux, 4×4, etc…).
Pour notre part, nous sommes partis une petite journée en compagnie d’un local dans sa voiture. L’entrée du désert est facilement accessible avec les voitures de location mais rouler dans les dunes demande un peu de pratique!
Le désert de Wahiba Sands est très différent de ce que nous avons pu voir, notamment en Jordanie. Le sable est moins rouge et d’une finesse assez extraordinaire. Il n’y absolument aucune roche. Juste une multitude de dunes, de formes très différentes façonnées par les tempêtes. Les jeux d’ombres et de lumières sont superbes, surtout en fin de journée quand le soleil se couche.
IMG_4878
Wahiba Sands – Oman
IMG_4843
Wahiba Sands – Oman
IMG_4815
Wahiba Sands – Oman

Etape 5: les Wadis!

Pour finir votre voyage en beauté, rien de mieux que d’aller faire un tour dans les Wadis! Nous en avons visité deux!
  • Wadi Shab
Le plus beau des Wadis! En arrivant sur le parking, il vous faudra prendre une petite barque à moteur qui vous emmènera de l’autre côté de la berge pour quelques rials. A partir de là 45 minutes / 1 heure de marche vous seront nécessaires pour rejoindre les Wadis. La balade est vraiment sublime entourée de roches, de palmiers, et de sources aux couleurs turquoises.
IMG_5001
Wadi Shabs – Oman
IMG_5040
Wadi Shabs – Oman
  • Wadi Bani Khalid
Le plus petit des deux Wadis. Une fois votre voiture garée, il vous faudra marcher environ 15 minutes avant de plonger dans votre Wadi et de vous faire manger vos petites peaux mortes par les poissons!
Nous avons eu beaucoup de chance car il y avait très peu de touristes à ce moment-là. Sachez néanmoins que le port d’un T-shirt et d’un pantalon est normalement obligatoire pour les femmes. L’accès est gratuit!
IMG_4910
Wadi Bani Khalid, Oman
logo 13

Mes bonnes adresses

hotel

Où dormir?

/!\ A noter: attention aux prix des hôtels affichés sur les sites internet. Il faut la plupart du temps rajouter 10/20% de taxes supplémentaires.
Dubai – Canal Central Hotel – 5* – 100€ / la nuit
Superbe hôtel situé au cœur du business district. Les chambres sont spacieuses et modernes (lit utra king size super confortable) avec de grandes salles de bain (et baignoires)! Les petits déjeuners sont vraiment copieux et délicieux: un large choix de plats européens et orientaux vous seront proposés! Le dernier petit plus: la piscine avec une vue superbe sur le business district et la Burj Khalifa.
IMG_4513
Canal Central Hotel – Dubaï
Mascate – Centara Muscat Hotel Oman – 80€ / la nuit
Situé en périphérie de Mascate (à une quinzaine de minutes de l’aéroport), cet hôtel est tout confort: piscine en rooftop, petits déjeuners copieux et très bons, chambre spacieuse et propre. Le personnel est au petit soin et surtout c’est calme!
A noter également: si vous souhaitez acheter une carte SIM, sachez qu’il y a une petite boutique juste en face de l’hôtel.
Djebel Akdar – Alila Jabal Akhdar
Un magnifique hôtel créé par un architecte ayant eu l’ingéniosité de réutiliser les pierres de la région. Le rendu est juste incroyable. Les chambres donnent sur la vallée et sont décorés avec goût. Les diner et petit déjeuner sont composés de mets fins et délicats d’une cuisine typiquement omanaise. Les extérieurs de l’hôtel sont eux aussi époustouflants, notamment la piscine à débordement en pleine nature. Un petit bijou.
IMG_4684
Alila, Dejbel Akhdar – Oman
IMG_4712
Alila, Dejbel Akhdar – Oman
Sur – Sur Plaza Hotel – 60€ / la nuit
Point d’arrêt pour aller visiter les Wadis, cet hôtel est très correct à tous niveaux (propreté des chambres, petit déjeuner, personnel). Si vous le souhaitez, vous pouvez vous renseigner à l’accueil sur les excursions organisées. Il y en a plusieurs pour les Wadis mais aussi pour aller admirer la ponte des tortues dans la réserve Ras Al Jinz.
party

Où boire un verre?

Ritz Carlton Hotel – Al Bustan

Pour aller admirer le coucher du soleil sur la plage accompagné d’un petit mojito, rien de mieux que de s’arrêter au Ritz Carlton. Les prix sont similaires à ce que l’on peut trouver à Paris et la vue sur la mer est tout simplement sublime. Un bon moment!
IMG_4568
Ritz Carlton Hotel – Al Bustan – Oman
Resto

Où manger dans un vrai restaurant Omanais?

Pour être honnête, nous n’avons pas très bien mangé à Oman. Contrairement à la Jordanie où les plats étaient goûtus et frais (sans pour autant avoir de véritable identité culinaire), nous avons trouvé très peu de restaurants authentiques omanais.
Voilà, selon moi la meilleure adresse de Mascate.
Bait Al Luban – Mutrah – Comptez une dizaine d’euros par personne
Situé à l’ouest de Mutrah (juste en face du marché aux poissons), ce restaurant situé à l’étage est le lieu de rendez-vous des omanais et des touristes venus déguster les plats du pays (demandez à vous faire installer sur la terrasse pour la vue). Soupes, boulettes de viandes épicées, et autres brochettes suffiront très certainement à vous ravir les papilles! N’hésitez pas à réserver à l’avance, le restaurant est souvent plein!

You may also like

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :