Mille et une merveilles en Jordanie

Love

Une semaine en Jordanie : mes impressions

 

C’est à la fin de l’été (ou plutôt à la rentrée) que j’ai décidé de poser mes valises pour une semaine en Jordanie! Après avoir pas mal vagabondé en Asie, je me suis finalement résolue à découvrir une autre région du monde: Le Moyen Orient! La raison? Tout simplement d’excellents feedbacks de la part de nombreux amis qui sont partis dans cette région! Retour donc sur mon petit périple!
Pour être honnête, la Jordanie m’a complètement dépaysée. Pays de contrastes entre des zones désertiques et d’autres plus montagneuses, mais également entre des monuments religieux tellement hétéroclites. Car oui, en Jordanie, beaucoup de civilisations ont laissé leurs traces! Et depuis bien longtemps, puisque les premiers habitants de Petra datent de l’époque préhistorique – il paraît d’ailleurs que l’alphabet Arabe est né ici! Edomites, Nabatéens, Perses, Romains, Byzantins, Croisés, Musulmans…Chaque civilisation a construit son histoire, nous laissant un incroyable héritage culturel à découvrir! Aujourd’hui, la Jordanie compte plus de 10 millions d’habitants dont plus de la moitié vit dans la capitale, Amman. Quand je suis revenue de mon voyage, la question de la sécurité m’a souvent été soulevée. Très honnêtement, je ne me suis absolument pas sentie en danger à quelconque moment. La Jordanie reste un endroit très modéré par rapport aux pays qui l’entourent (Israël à l’Ouest, La Syrie au Nord, L’Irak à l’Est). Il y a un vrai effort de la part du gouvernement de maintenir des relations de paix avec les pays voisins – le pays souffrant déjà assez de la situation géopolitique des zones alentours. Côté sportif, vous ne pouvez qu’être conquis! De nombreux trails et randonnées vous sont proposés que ce soit dans le désert de Wadi Rum ou dans la cité Nabatéenne (tendre souvenir sur cette montée de plus de 800 marches pour aller admirer la vue sur le Khazneh)!
Le dernier petit conseil que je peux vous donner est de bien économiser avant de partir! La Jordanie n’est pas donnée. Si vous pouvez trouver facilement des logements à des prix raisonnables, les excursions et transport restent assez chers! Enfin, si j’ai construit mon programme sur une semaine, 10/12 jours sont nécessaires pour visiter également Amman, les châteaux à l’Est et Aquaba (pour les passionnés de plongée).
IMG_3575

 

money

Budget

Ici, on paie en dinar jordanien! Le taux de conversion est le suivant 1€ = 0,823 JOD. Comptez environ 500€ / 600€ pour les billets d’avion sans escale (plutôt 350/400€ A/R avec des grosses escales). Sur place, les hôtels coûtent généralement entre 30/40€ la nuit pour des chambres standards pour 2 avec salle de bain privative.

logo 10Ce qu’il faut prévoir

  • Pensez à acheter le Jordan Pass (ici) avant de partir! Il comprend votre visa et vous donnera accès à de nombreuses visites (dont Pétra). Il y a trois Jordan Pass différents, chacun incluant le visa mais avec des offres différentes concernant les visites (en particulier pour celle de Pétra)
  • De la crème solaire (ça cogne!!)
  • Un chapeau
  • Un bon guide du routard
  • Vous pouvez également prévoir de louer une voiture avant de venir. Pour ma part, j’ai choisi de prendre un taxi du début à la fin pour les gros trajets. Ca équivaut + ou – au même prix qu’une location de voiture, avec la fatigue en moins!

logo 11

Mon itinéraire en Jordanie

 

Je suis partie 8 jours en partant de Madaba jusqu’au désert de Wadi Rum pour remonter vers la mer morte. 12 jours sont pour moi nécessaires pour faire également la capitale, et le Nord-Est avec les châteaux.
IMG_2954
La route du roi, Jordanie
IMG_2973
La route du roi, Jordanie

logo 12Jour 1 – Madaba et la descente sur la route du roi (jusque Dana)

En restant seulement une bonne semaine en Jordanie, nous avons décidé de laisser de côté Amman, la capitale, et de partir directement de Madaba (située à 30km de cette dernière) pour descendre la route du roi jusque Dana.
Madaba est une toute petite ville, connue principalement pour ses mosaïques byzantines et umayyades! Une matinée suffit largement pour faire le tour de la ville. Je vous conseille surtout d’aller voir l’église grecque orthodoxe Saint Georges où se trouve au sol la plus vieille carte (en mosaïques) de la Terre Sainte et de Jérusalem. L’Eglise Saint Jean-Baptiste et son clocher sont aussi à voir!
IMG_2908
Madaba, Jordanie

logo 12Jour 2 – De Dana à Pétra

Sur la route de Dana à Petra, de magnifiques paysages (complétement arides) à perte de vue et tellement différents de ce que nous avons l’habitude de voir en Europe. Le mieux est de descendre la route en voiture et de s’arrêter (il n’y a pas mal de petits buibuis qui vous proposent du thé et autres petits gadgets). Arrêtez-vous, respirez et profitez!

Dana

Avant de vous arrêter à Petra, vous pouvez aller passer une nuit et une matinée / journée à Dana. Le village est très petit (il y a seulement deux hôtels – cf. mes bonnes adresses en fin d’article) mais la réserve naturelle (et protégée!) de 300km² vaut vraiment le coup d’œil. Plusieurs randonnées sont possibles. Les plus courtes (3/4h) peuvent se réaliser seuls. Vous aurez l’occasion de voir des paysages rocheux vertigineux! Pour les plus courageux, des randonnées de 7h sont également possibles avec un guide local qui pourra également vous faire découvrir quelques espèces résidant dans la vallée (scorpions, serpents, faucons, etc…).
IMG_3044
Dana, Jordanie
IMG_3025
Dana, Jordanie
IMG_2993
Dana, Jordanie

logo 12Jour 3 – Bienvenue à Pétra

Impossible de venir en Jordanie sans admirer Petra, classée aujourd’hui parmi les 7 merveilles du monde! Comptez environ 2 jours minimum pour visiter le site (il y a en réalité deux sites: Petit Petra et le grand Petra appelé Wadi Moussa). Vous pouvez acheter vos tickets à l’entrée mais le mieux est de prendre un Jordan Pass. Le prix de la visite y est inclus. Tout se fait à pieds, mais vous aurez aussi la possibilité de vous balader en calèche, moyennement quelques dinars en plus.
Pour ma part, j’ai visité le grand Petra. En empruntant le Siq, une gorge étroite de plus de 1km (qui ressemble étonnamment à Antelope Canyon aux USA), vous pourrez admirer de nombreux tombeaux construits dans la pierre.  Au bout de ce chemin, vous trouverez le magnifique Al-Khazneh, surnommé le trésor de Pétra – monument majestueux construit il y a plus de 2000 ans dont la photo fait souvent guise de couverture pour les guides de voyage.
Pour les plus courageux d’entre vous, n’hésitez pas à gravir les 800 marches (c’est sportif) qui vous permettront d’admirer une vue toute en hauteur sur Al-Khazneh. Les touristes y sont beaucoup moins nombreux et la vue est à couper le souffle.
Enfin, je ne peux que vous conseiller d’aller voir le site où a été tournée le film Indiana Jones lors de sa dernière croisade. Le monastère Al-Deir.
IMG_3175
Petra, Jordanie
IMG_3356
Petra, Jordanie
IMG_3299
Petra, Jordanie

logo 12Jour 4 / 5/6 – Direction Wadi Rum

Vous avez toujours eu envie d’aller sur Mars? Si vous ne voulez pas attendre de marcher sur trois pattes, passer une nuit dans le désert de Wadi Rum sera la meilleure option. Plus sérieusement, Wadi Rum (classé au patrimoine de l’Unesco depuis 2011) est un lieu magique, connu notamment grâce au film « Lawrence d’Arabie », plus récemment « Seul sur Mars » mais aussi le livre « Les Sept Piliers de la Sagesse ».
Je me souviendrai longtemps de notre arrivée dans ce désert en fin d’après-midi . La lumière rouge, vive, l’étendue du désert et les roches à perte de vue (me faisant un peu penser à Monument Valley aux US et au désert des Navajos)….Les paysages sont juste époustouflants. Le meilleur moyen de s’y balader et de faire un tour en Jeep. Plusieurs sites sont à voir, en particulier le temple Nabatéen, la source de Lawrence et le Burdah Rock Bridge. Le meilleur moyen d’en connaître un peu plus est de prendre un guide bédouin, facilement trouvable sur les camps.
Plus d’infos sur mon camp en bas de page.
IMG_3484
Wadi Rum, Jordanie
IMG_3409
Wadi Rum, Jordanie
IMG_3364
Wadi Rum, Jordanie

logo 12Jour 7 – En route vers la Mer Morte – Wadi Mujib

Pour la petite histoire, la mer morte est le point le plus bas de terre (-422m). En remontant de Wadi Rum jusqu’au nord de la Jordanie, vous aurez l’occasion d’admirer de nombreux points de vue, tous assez époustouflants. Sur la côte, de nombreuses plages publiques vous proposent de vous arrêter pour aller vous y baigner. Et ce qu’on entend est vrai: on flotte vraiment (mais vraiment beaucoup) et c’est très salé!
Sur notre route pour aller rejoindre l’hôtel, nous avons décidé de nous arrêter à Wadi Mujib, une rivière qui pénètre à 420m au niveau de la mer. En réalité, Wadi Mujib fait communément référence au grand canyon qui est traversé par cette rivière (et qui ressemble quelque peu à Antelope Canyon, aux US). A l’accueil, vous trouverez différents services: randonnées de tous niveaux, canyoning, etc… Nous avons opté pour passer l’après-midi dans le canyon (déjà une 15aine d’€ dans mon souvenir). Mais sans regret, puisque c’était une première pour moi et vraiment un super souvenir! Pour information, prévoyez pochette imperméable pour laisser vos téléphones / appareils photos, chaussure d’eau et maillot de bain!
IMG_3664
Wadi Mujib, Jordanie
IMG_3758
La mer morte, Jordanie

logo 12Jour 8 – Mont Nebo

L’histoire chrétienne raconte que le Mont Nébo, sommet de 817m, serait le lieu où Moïse aurait aperçu la Terre Promise et où il serait mort plus tard, à 120 ans. Si la véracité et plus particulièrement l’origine des écrits restent à nuancer, l’endroit offre néanmoins un point de vue assez époustouflant sur les terres arides, la mer morte et Israël (prochaine destination?!).

 

logo 13

Mes bonnes adresses

Voiture

Comment se déplacer?

Pour vous déplacer, le meilleur moyen est la voiture! Vous pouvez en louer une ou trouver un chauffeur qui vous accompagnera pendant toute la durée de votre séjour (ce qui vous évitera aussi la fatigue liée au voyage). Les prix sont à peu près les mêmes pour les deux options.
Pour notre part, nous avons eu la chance de tomber sur Ammar, un très bon chauffeur qui connaît bien la région et également recommandé par le Lonely Planet. Voici son portable: +962 776 403 515

hotel

Où dormir?

A Madaba – Black Iris Hotel  – 1* – 43€ la nuit
Un petit hôtel sans prétention situé à une quarantaine de minutes de l’aéroport! L’hôtel n’a rien d’incroyable, mais tout est propre et le personnel hyper serviable. C’est notamment grâce aux bons conseils du gérant de l’établissement que nous avons organisé notre séjour et trouvé notre super chauffeur Ammar! Les petits déjeuners sont simples mais très bons et frais. L’hôtel est également situé à 5 minutes à pieds du centre – pratique donc pour visiter Madaba et à quelques minutes en voiture seulement du Mont Nebo!
A Dana – Dana Hotel – 2* – 40€ la nuit
Dans le tout petit village de Dana, vous aurez le choix entre deux hôtels: Dana Hotel et Dana Tower Hotel. Nous avons opté pour le premier qui apparaît en arrivant dans le village (en suivant les conseils de notre cher Ammar). L’endroit est vraiment charmant et son emplacement privilégié en haut de la Vallée ne fait que renforcer toute l’authenticité du lieu. Il n’y a que quelques chambres, ce qui garantit un vrai calme le soir et rend le diner (partagé sur le rooftop de l’hôtel) très convivial. Le soir, des voyageurs des 4 coins du monde se retrouvent pour déguster les excellents plats de la maison (sûrement l’un des meilleurs endroits où nous avons mangé en Jordanie pour trois fois rien). Les chambres sont rustiques, mais ça reste correct. Pour ceux qui souhaitent partir en randonnée avec un guide local, n’hésitez pas à demander à l’hôtel. Ils vous organiseront votre journée.
IMG_3017
Dana, Jordanie
A Petra – Petra Bubble Luxotal – 5* – Comptez une centaine d’€ la nuit
Le petit « kiffe » du voyage…! Ouvert il y a quelques mois seulement, Petra Bubble Luxotel propose 20 chambres « bulles » en plein milieu du désert et à une dizaine de minutes du site de Petra (un peu moins de little Petra)/. Les bulles sont toutes neuves et juste superbes: c’est juste complétement incroyable d’avoir un tel niveau de confort dans le désert: literie super, petit salon très mignon, douche à jets, etc… Le petit bonus: le jacuzzi sur la terrasse! Bref, un vrai bonheur pour admirer le coucher de soleil le soir. En plus de ça, le personnel est vraiment au petit soin: navettes gratuites A/R jusqu’à Petra, diner et petit déjeuner sans grande prétention mais très bon! En bref, une petite pépite.
IMG_3138
Des bulles dans le désert, Pétra, Jordanie
IMG_3119
Vue depuis notre bulle, Petra, Jordanie
A Wadi Rum – passer une nuit dans le désert à Obeid’s Bedouin Life Camp – 12€ la nuit / personne
Suite aux conseils du gérant de l’hôtel de Madaba, nous avons décidé de nous arrêter dans ce camp de Bédouin. Une vingtaine de chambres sont disponibles. Si le lieu est bien excentré des autres camps et les repas succulents (plats cuits dans le sable, une première pour moi), je regrette un peu le manque d’authenticité de l’endroit (salle de bain en marbre en plein du milieu du désert…: en réalité, je m’attendais plutôt à un seau d’eau!). Le camp vous proposera également plusieurs activités: balade en Jeep, dromadaires, montgolfière, etc…
Pour réserver par mail: wadirum_disidesert@yahoo.com ou par whatsapp: (+962)795840672. Un dernier conseil: si vous êtes en basse saison, n’hésitez pas à bien négocier les prix.
A la mer morte – Dead Sea Marriott Hotel – 5* – 180€ la nuit
Si vous souhaitez vous arrêter dormir à la mer morte, vous aurez le choix entre de nombreux hôtels (de luxe). Et oui, tous les complexes sont venus s’installer sur la côte (au détriment de la pérennité de cette magnifique réserve naturelle, qui, notons-le, perd 1m de hauteur chaque année – quelle tristesse…).
Magnifique hôtel, magnifiques piscines et incroyable petit déjeuner, le Marriott est bien connu pour proposer des services assez haut de gamme mais surtout variés: vous aurez le choix entre plusieurs restaurants (à thèmes différents), bars, etc… Le personnel est au petit soin et toujours à l’écoute, prêt à aider. Le petit bonus: la plage sur la mer morte qui vous évite de vous retrouver avec la foule sur les plages publiques.
En bref, il n’y a rien à redire, mis à part que l’établissement manque un peu d’intimité et d’authenticité pour cet endroit si unique.
IMG_3737

Capture d_écran 2017-12-30 à 20.09.25

 

 

Publié par

Charlotte Garcia-Moreau

Charlotte, 24 ans, passionnée de voyages et de toutes les belles choses de la vie!

Laisser un commentaire